Manche : un chien meurt après avoir été mordu par une vipère aspic

Par Emmanuelle Bourdy
24 mai 2021
Mis à jour: 4 juin 2021

À Bréville-sur-Mer (Manche), un chien est mort après s’être fait mordre par une vipère aspic. L’animal se trouvait à proximité d’une habitation.

Un chien n’a malheureusement pas survécu après avoir été mordu par une vipère aspic. Les faits se sont produits Bréville-sur-Mer (Manche). Les propriétaires de l’animal ont été profondément choqués, d’autant plus que leur chien se trouvait devant une habitation, non loin des dunes, rapporte Actu.fr.

Pour autant, nul besoin de s’alarmer, car ce cas est relativement isolé. Le site du centre antipoison précise que « les morsures de vipère sont très rarement mortelles ». En effet, la vipère aspic utilise son venin pour tuer ses proies et parfois pour se défendre, lorsqu’elle est saisie ou piétinée. C’est d’ailleurs ce qui a dû se passer dans le cas du chien de Bréville-sur-Mer.

Mais une morsure de vipère aspic ne s’accompagne pas nécessairement d’une injection du venin, et si malencontreusement c’est la cas, l’effet du venin n’est pas immédiat. « Les symptômes surviennent entre une demi-heure et quelques heures après la morsure », précise encore le site. « Douleur intense, gonflement autour de la morsure, nausées, vomissements, diarrhée, accélération du rythme cardiaque » sont, entre autres, les symptômes qui peuvent apparaître. « Dans les cas graves, l’œdème s’étend au-delà du membre mordu et un état de choc ainsi que des saignements peuvent survenir », stipule encore le site du centre antipoison.

Il est bien évidemment recommandé d’appeler le 112 ou de se rendre dans les plus brefs délais à l’hôpital en cas de morsure. Les recommandations d’usage sont d’allonger la victime et de lui demander de rester calme afin de ne pas activer la circulation sanguine, ce qui entraînerait la propagation plus rapide du venin. Il est nécessaire d’enlever rapidement les bagues, les bracelets, les chaussures ainsi que tout ce qui peut entraîner une compression si un œdème se développe. On peut en parallèle laver la plaie à l’eau et au savon puis utiliser un désinfectant.

En contrepartie, il ne faut surtout pas « sucer la morsure, la cautériser, l’inciser ou poser un garrot », car ces gestes aggraveraient les lésions, nous précise le centre antipoison qui ajoute que l’utilisation d’un Aspivenin (petite pompe d’aspiration), est également inutile.

Une vipère aspic se distingue d’une couleuvre de par son corps épais, sa tête large et triangulaire, son museau retroussé et ses yeux à pupilles verticales. Quant à sa coloration, elle peut être extrêmement variable. Une vipère aspic, qui peut vivre de 25 à 30 ans, mesure entre 50 et 70 cm adulte mais peut atteindre jusqu’à 90 cm.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ