Marne : des promeneurs cueillent un champignon comestible de 17,5 kg

Par Léonard Plantain
14 octobre 2021
Mis à jour: 14 octobre 2021

17,5 kilo ! C’est le poids d’un polypore en ombelle, un champignon comestible, trouvé par deux promeneurs jeudi dernier dans la forêt d’Argonne (Marne). Une trouvaille rarissime qui a ensuite été acheté par un négociant en produits sauvages.

Jeudi 7 octobre, un énorme champignon a été découvert par deux promeneurs dans la forêt d’Argonne, du côté de la Marne. Un frère et une sœur qui ont « fabriqué un brancard avec un drap et deux branches de noisetiers pour le transporter », a raconté Damien Mazurier, négociant en produits sauvages, à France 3 Régions.

Basé à Sainte-Menehould, Damien Mazurier a précisé que le champignon pesait 17,5 kg et mesurait 80 cm de long, pour 40 cm de large et 40 cm de hauteur. « Je n’ai jamais vu ça. Normalement, les champignons qu’on reçoit font maximum 2 kg, 3 kg, voire 4 kg. Celui-là, c’est un monstre ! Il fait le poids d’un enfant », a-t-il partagé.

Cet impressionnant champignon porte un nom : le polypore en ombelle (aussi appelé fraise de veau). Une espèce comestible et réputée rare, a rapporté Ouest-France. « On n’en trouve pas tous les ans. Par exemple, l’année dernière, je n’en ai pas eu une de la saison », a indiqué Damien Mazurier.

Evidement, l’endroit où il a été découvert est resté secret. Pour la suite, ce beau spécimen devrait finir au marché de Rungis ou sur l’étal de Damien Mazurier au marché du Boulingrin à Reims, samedi prochain.


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ