Marseille : un an de prison ferme pour avoir jeté le bouledogue français de sa voisine du 4e étage

Par Nathalie Dieul
12 février 2020 Mis à jour: 12 février 2020

Le soir du 1er janvier, un père de famille de Marseille, sous l’effet de l’alcool et de la cocaïne, a jeté le bouledogue français de sa voisine par la fenêtre du 4e étage. Il vient d’être condamné à un an de prison ferme.

Nala avait 5 ans et n’a pas survécu à la chute. Après les évènements, l’accusé avait été placé en détention provisoire en attendant son procès qui vient d’avoir lieu ce lundi 10 février.

L’homme de 51 ans habitait au 2e étage d’un immeuble du 13e arrondissement de Marseille. Le père de quatre enfants avait déjà eu des altercations avec d’autres habitants du bâtiment. « Je te tue, je te plante », avait-il menacé une fois un de ses voisins, rapporte Le Parisien.

Le soir du 1er janvier, c’est une voisine du 4e étage qu’il avait menacée de mort, avant de saisir son chien et de le lancer par la fenêtre.

« Il s’en est pris à ma Nala, il l’a tuée, il était saoul », a raconté la propriétaire de l’animal à France 3.

« C’est lâche et minable », s’est exclamé Me Isabelle Terrin, avocate de la propriétaire, au tribunal. « C’est quelqu’un qui sème la terreur dans son immeuble. Il commence par un animal, et qui nous dit que demain ce ne sera pas un être humain ? », rapporte La Provence.

Pour se défendre, l’homme qui a déjà été condamné à 11 reprises depuis 1989 a expliqué qu’il ne se souvenait de rien.

Il a écopé d’une peine de deux ans de prison, dont un an de prison ferme, d’une interdiction de posséder un animal et de retourner sur les lieux.

RECOMMANDÉ