Marseille : la maison d’un couple de retraités squattée pour la deuxième fois

Par Léonard Plantain
29 janvier 2021
Mis à jour: 29 janvier 2021

Patrick Siffredi et sa femme en ont marre : pour la deuxième fois en quelques années, leur maison familiale à Marseille est squattée. Et cette fois, malgré les démarches judiciaires, aucun des squatteurs n’a encore été expulsé.

À Marseille, c’est la deuxième fois que la maison de famille d’un couple de retraités est squattée. En effet, en 2017, la bâtisse avait déjà été prise d’assaut par des squatteurs, mais les occupants avaient été délogés. Cependant, depuis plusieurs mois, les squatteurs sont revenus. Et cette fois, c’est une trentaine de personnes qui occupent cette maison.

Patrick Siffredi, le propriétaire, a pourtant fait toutes les démarches judiciaires pour remédier à ce problème. Les occupants devaient par ailleurs être expulsés en janvier. Un huissier et quatre policiers se sont même déplacés pour l’expulsion, mais en vain, relate CNews.

« Ils sont comme chez eux. Ils en ont fait une déchèterie. Je suis en colère contre le gouvernement », déplore Patrick.

Pour l’avocate du couple, Maître Caroline Caussé, « on est dans une situation extrêmement injuste. On se dit que l’État abandonne des gens et cet abandon se fait au profit de ceux qui violent les lois », souligne-t-elle.

À noter que les retraités doivent en plus payer les charges et les impôts de cette maison. Eux qui souhaitaient s’en séparer, avec la présence des squatteurs, la vente est devenue impossible et l’image de la maison en a pris un coup.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ