[VIDÉO] Marseille: un pétrolier percute une digue du Grand Port

Par Léonard Plantain
24 juin 2020
Mis à jour: 24 juin 2020

Lundi 15 juin, à Marseille, un pétrolier avait percuté une digue du Grand Port maritime. Heureusement, depuis, aucun dégât matériel, humain ou environnemental n’a été déploré.

Lundi dernier, une collision s’est produite entre le pétrolier avitailleur « Cap Pinède » et une digue de la passe Nord du Grand Port de Marseille, relate La Provence. Une vidéo amateur a également été prise, où l’on voit le navire avancer droit vers la digue avant de la heurter et de faire marche-arrière :

Pouvant transporter jusqu’à 3 000 tonnes de carburants, le cargo concerné est un pétrolier avitailleur de 89 mètres de long, construit en 2009 par la société Maritima. Au moment de la collision, ce dernier avait à son bord environ 550 tonnes de gasoil, ainsi qu’un équipage de 5 personnes, relate France3 Régions.

L’incident n’a pas nécessité l’intervention de secours ou de remorquage. Le capitaine a pu rapidement manœuvrer vers un quai où il a accosté. Après la collision, Grand Port, précédemment connu comme le Port Autonome de Marseille, s’est réjoui qu’aucun dégât matériel, humain ou environnemental n’ait été à déplorer. Le capitaine a également été félicité pour sa « très bonne gestion » de l’incident.

La chose à noter est que « la tôle avant du pétrolier a été froissée et légèrement ouverte », a déclaré Christian Domini, directeur de la société de transport Maritima. Après coup, le pétrolier a été mis en cale sèche pour le rendre de nouveau opérationnel.

À la suite de la collision, une enquête interne à l’entreprise Martima a été ouverte pour déterminer les causes de l’incident, qui sont pour le moment méconnues. L’entreprise a également assuré prendre très au sérieux cet incident, même s’il n’y a eu ni blessé ni pollution.

« Dans le monde pétrolier, nous sommes trop souvent sous les feux de la rampe vu la dangerosité d’éventuels accidents. On est très sensibilisés à ce qui pourrait se passer en termes de pollution environnementale », explique Christian Domini. « Je me baigne toute l’année sur les plages du littoral. Je transporte du produit pétrolier, et j’ai conscience que l’enjeu de l’environnement n’est pas anodin », conclut-il.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ