Covid-19 : le couvre-feu à Paris n’est « absolument pas décidé à ce stade », annonce Matignon

Par Epoch Times avec AFP
3 novembre 2020
Mis à jour: 3 novembre 2020

Gabriel Attal a annoncé ce mardi matin sur BFMTV et RMC qu’un couvre-feu viendrait s’ajouter au confinement à Paris et en Ile-de-France.

Cacophonie en ce mardi 3 novembre. Matignon a finalement précisé que « le préfet de police a évoqué cette mesure au regard de certaines situations observées en soirée à Paris ». Mais cette mesure, qui consisterait à « fixer une heure nocturne de fermeture des commerces autorisés à fonctionner », « va être concertée avec la municipalité parisienne par la préfecture mais n’est pas décidée à ce stade. Une décision sera prise dans les prochains jours », a ajouté la même source.

Citant 14 000 verbalisations sur 100 000 contrôles effectués en France depuis le début du confinement, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait pourtant été catégorique : « Au regard de ces situations, nous allons réinstaurer un couvre-feu sur Paris et peut-être en Ile-de-France (…), à 21H00 je crois », avait-il annoncé en évoquant un arrêté du ministère de l’Intérieur à paraître « dans la journée ».

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Couvre-feu dans d’autres régions ?

Interrogé pour savoir si d’autres régions pourraient rétablir un couvre-feu, Gabriel Attal avait aussi indiqué que « les préfets d’autres territoires pourront le décider, s’il jugent que la situation le nécessite ». « Il faut prendre toutes les mesures pour lutter contre l’épidémie et protéger les Français », a-t-il justifié.

Évoquant les exemples de fêtes clandestines dans une arrière-cour à Paris ou dans un bar, il a souligné que « c’est insupportable pour beaucoup de Français qui respectent les règles de voir d’autres Français qui ne respectent pas les règles et d’avoir le sentiment qu’il y a une forme de laisser-faire ».

Focus sur la Chine – Institut Confucius : l’influence de Pékin en France et dans le monde

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ