Matteo Salvini fait remarquer à Richard Gere qu’il est libre d’acheminer les migrants à Hollywood

Par Samuel Allegri
13 août 2019 Mis à jour: 13 août 2019

Le vice-premier ministre Matteo Salvini a proposé que la star de cinéma américaine Richard Gere utilise son jet privé pour emmener les 160 migrants bloqués sur un canot à Hollywood.

Richard Gere s’était adressé aux dirigeants européens en faveur de l’autorisation d’entrée du navire sur le sol européen.

L’acteur de Pretty Woman a été photographié et filmé à bord du navire de migrants portant un T-shirt de l’ONG espagnole « Open Arms », donnant de la nourriture aux migrants.

Le navire se trouve près de l’île italienne de Lampedusa, et il est bloqué depuis plus d’une semaine.

La star de Pretty Woman a une longue histoire en tant qu’activiste et a prononcé un court discours où il a déclaré : « Le plus important pour les migrants, c’est de pouvoir descendre d’un port, de pouvoir descendre des bateaux, d’aller à terre et de commencer une nouvelle vie. »

La réponse du vice-premier ministre est venue bientôt : « Nous remercions ce généreux millionnaire et ses exigences sur le sort des immigrants de l’Open Arms. » L’élu suggère alors qu’ « il pourra amener tout le monde dans son jet privé à Hollywood et les garder dans ses villas », selon Bloomberg.

Il a poursuivi sa réponse en déclarant : « Il est certainement impressionné par les décisions qui ont été prises pour renforcer la police et lutter contre les contrebandiers et les criminels. L’Italie attendait ces mesures depuis des années. »

Malta a déclaré qu’elle accueillerait 39 des migrants, mais d’autres gouvernements ont nié le débarquement, a déclaré le fondateur d’Open Arms Oscar Camps. M. Camps a ajouté : « Aucun décret ou amende ne nous empêchera de protéger les gens en mer. »

Matteo Salvini a également menacé de saisir le navire.

M. Salvini a dit à l’Espagne qu’ils devraient les accueillir, notant que le bateau est immatriculé en Espagne, mais les autorités espagnoles ont refusé, disant qu’ils devraient débarquer au port le plus proche.

Immigration en Italie

Le nombre de nouveaux arrivants en Italie a chuté depuis l’arrivée de M. Salvini au pouvoir en juin dernier, avec seulement 348 migrants venus cette année, selon les données officielles, en baisse de 94 % par rapport à la même période en 2018 et de 98 % en 2017.

La politique de fermeture des ports de Salvini a permis à son parti de renforcer son soutien à la Ligue depuis les élections de mars 2018. D’après les enquêtes d’opinion, les Italiens soutiennent sa position intransigeante après que près de 650 000 migrants sont venus d’Afrique du Nord en Italie entre 2014 et début 2018.

M. Salvini a déclaré qu’il avait spécifiquement pris des mesures pour interdire en Italie l’ONG Open Arms et l’Ocean Viking, un navire de sauvetage battant pavillon norvégien.

RECOMMANDÉ