Mayenne : un incendie se déclare chez lui, un adolescent fait preuve d’un sang-froid exceptionnel et sauve sa maison

Par Séraphin Parmentier
31 juillet 2020
Mis à jour: 31 juillet 2020

Après avoir constaté le départ de feu en rentrant chez lui, un adolescent de 15 ans a fait preuve d’un courage et d’un sang-froid remarquables qui lui ont permis de limiter les dégâts.

Les faits ont eu lieu le samedi 25 juillet à Craon, une commune de 4500 habitants située à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Laval, chef-lieu du département.

Vers 10 h 30, Andy Lanvierge, un adolescent de 15 ans, décide de quitter momentanément son travail sur l’exploitation agricole familiale afin de récupérer le chargeur de son téléphone portable.

En arrivant à son domicile, qui était inoccupé au moment des faits, Andy découvre qu’un incendie s’est déclaré, la machine à laver achetée il y a deux mois par la famille ayant pris feu.

« Je suis rentré chez moi pour charger le téléphone et en arrivant, j’ai vu plein de fumée noire partout. Plus j’allais vers la salle de bain, plus la fumée me prenait à la gorge. En entrant dans la pièce, j’ai vu que la machine à laver était en feu », a expliqué l’adolescent aux journalistes de France Bleu.

Sans batterie sur son appareil, Andy ne peut pas prévenir les pompiers. Titulaire du brevet de secourisme, le jeune homme se remémore les mises en situation auxquelles il a été confronté et parvient à faire preuve d’un sang-froid exceptionnel. « Mon premier réflexe a été d’aller dans ma chambre pour chercher mon chargeur. Je marchais à l’aveugle tellement la fumée était épaisse. Ensuite, j’ai couru jusqu’à l’exploitation pour brancher mon téléphone », raconte-t-il.

La famille de l’adolescent très fière de lui

Pendant que la batterie de son téléphone portable se recharge, Andy essaye tant bien que mal de contenir les flammes qui dévorent la machine à laver avant de couper le courant de la maisonnée par peur que la chaudière, située dans la même pièce, ne finisse par exploser.

« J’ai pris des draps et des vestes humides et je les ai mis sur la machine à laver. Ça a un petit peu atténué le feu, mais il était déjà bien parti donc je n’ai rien pu faire », souligne l’adolescent.

« J’étais un petit peu stressé. J’avais très peur, même. Quand on est tout seul face à des flammes, ça fait bizarre, surtout quand c’est notre propre maison ! » précise-t-il.

Une fois son téléphone suffisamment rechargé, Andy prévient aussitôt les soldats du feu. Arrivés sur les lieux, les sapeurs-pompiers prennent l’adolescent en charge et l’évacuent vers l’hôpital de Laval où il restera en observation plusieurs heures du fait des fumées qu’il avait inhalées pendant de longues minutes dans la maison en flammes.

Interrogé par les journalistes de LCI, Joël Lanvierge, le père d’Andy, n’a pas tari d’éloges sur le courage et la présence d’esprit de son fils.

« Là c’est mon fils, mais un jeune de 15 ans qui maîtrise les premiers gestes d’urgence… Honnêtement, je n’en connais pas beaucoup qui ont ce cran. Alors, ça nous rend fiers. Chaque parent pense plutôt à sauver ses enfants qu’à sauver une maison mais là, c’est l’enfant qui a sauvé la maison », a-t-il observé.

« Je n’étais même pas au courant qu’il savait faire tous ces gestes… Comme, par exemple,  fermer les fenêtres pour éviter le courant d’air. Je n’y aurais jamais pensé », abonde Mathys, le frère aîné d’Andy.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ