« Merci, merci, merci » : en larmes, Jojo, le sans-abri au grand cœur, ému d’être embauché par la Ville de Nice

Par Nathalie Dieul
15 octobre 2020
Mis à jour: 15 octobre 2020

Lorsque le sans-abri Jojo a décidé d’offrir toutes ses économies aux victimes des inondations dues à la tempête Alex, il ne s’attendait certainement pas à ce que son geste altruiste ait un tel impact dans sa vie. En effet, la Ville de Nice lui a offert un emploi.

En apprenant la nouvelle de la bouche de Tania Jacik, la présidente de l’Association Solidarité 06, Jojo a fondu en larmes, incrédule. « Ça fait deux ans que je suis à Pôle Emploi. Ils n’avaient rien, rien pour moi… », a-t-il balbutié, selon Nice-Matin.

« La mairie va te donner un travail », lui a annoncé Tania Jacik. Ces mots ont déclenché une tempête d’émotions chez le SDF de 52 ans. « Tu es sûre ? C’est pour moi ? » lui a-t-il répondu en lui prenant les mains.

Un sourire éclaire désormais le visage de Jojo, qui ne peut que dire « merci, merci, merci… » alors que sa vie prend enfin une nouvelle tournure pleine de possibilités.

À la rue depuis 21 ans, le SDF a été abandonné à la naissance par ses parents en Roumanie. Il avait malgré tout réussi à économiser 150 euros en vendant une revue éditée par l’Association Solidarité 06 au profit des sans-abri. Toutefois, il a trouvé que les sinistrés qui ont tout perdu avaient encore davantage besoin de cet argent que lui-même.

Son geste généreux a touché le maire de Nice, Christian Estrosi, et son adjoint à la propreté Pierre-Paul Léonelli, qui ont décidé de lui offrir un emploi à la Ville de Nice.

« Depuis 2008, on a recruté sept sans-abri dans nos services. Ils font un travail remarquable. Jojo a toute sa place parmi nous », a déclaré Pierre-Paul Léonelli.

Jojo peut maintenant sécher ses larmes de bonheur pour commencer sa nouvelle vie.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine critiquée pour la confession forcée d’un Taïwanais


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ