Metz : elles refusent les avances de trois hommes qui leur demandent d’aller boire un verre et se font violemment agresser

Par Séraphin Parmentier – Epoch Times
19 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019

Deux jeunes filles ont été victimes d’une agression survenue à l’aube le 16 juin.

Ce dimanche, deux jeunes filles ont été agressées à proximité d’une boulangerie située rue du Commandant-Brasseur, dans le quartier de la Patrotte, au nord de Metz. Les faits se sont déroulés le 16 juin vers 5h30, rapporte le journal local Le Républicain lorrain.

Les deux victimes auraient été agressées par trois individus après avoir éconduit l’un d’entre eux qui leur proposait d’aller boire un verre. D’après le quotidien, les trois auteurs présumés les auraient alors copieusement insultées avant de porter des coups au visage de l’une des deux jeunes filles et de l’étrangler. Son amie aurait également été frappée à la mâchoire en essayant de la secourir.

Deux auteurs présumés jugés en novembre

Après que leurs assaillants se sont finalement écartés, l’une des deux victimes a sorti son téléphone pour prévenir la police. Une attitude qui n’a manifestement pas plu aux trois malfrats, l’un d’entre eux revenant aussitôt vers elle pour lui intimer de raccrocher avant de la gifler.

Deux des trois auteurs présumés ont toutefois pu être interpellés par la police alors qu’ils se trouvaient dans une Renault Clio stationnée à proximité du lieu où les faits se sont déroulés. Les deux jeunes filles ont déposé plainte. Âgés de 18 ans et déjà connus des services de police, les suspects seront jugés au mois de novembre par le Tribunal de grande instance (TGI) de Metz.

RECOMMANDÉ