Metz : un militaire sauve la vie d’un sexagénaire pendant une patrouille dans le cadre de l’opération Sentinelle

Par Séraphin Parmentier
20 octobre 2020
Mis à jour: 20 octobre 2020

Un brigadier et son groupe ont secouru un homme d’une soixantaine d’années qui gisait inanimé dans une rame d’un TER de la gare de Metz.

Les faits, rapportés par le service de communication de l’Armée de terre sur la page Facebook Armées Zone Nord-Est, se sont déroulés le lundi 12 octobre en gare de Metz (Moselle).

Pendant une patrouille organisée dans le cadre de l’opération Sentinelle, le brigadier Quentin du 3e Régiment de Hussards croise un contrôleur de la SNCF « qui lui demande s’il connaît les gestes de premier secours ».

Le brigadier et les autres militaires qui l’accompagnent « se précipitent alors afin d’aider la victime », rapporte l’Armée de terre.

Ils découvrent un homme d’une soixantaine d’années gisant sur le sol d’une rame de TER, « sans pouls ».

« Immédiatement, Quentin donne l’ordre au brigadier Félix et aux hussards de 1ere classe Stéphane et José de sécuriser le quai pendant qu’il pratique un massage cardiaque. Il effectue ce geste pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’arrivée des pompiers », poursuit l’Armée de terre.

Le sexagénaire sera ensuite transporté à l’hôpital de Mercy par les soldats du feu alors qu’il a retrouvé un pouls.

« La connaissance des gestes de premiers secours (obtenue grâce à la formation PSC1) acquise et révisée avant chaque déploiement Sentinelle a permis au brigadier Quentin de ne pas hésiter sur la conduite à tenir et de réagir avec sang-froid et rigueur. Ses supérieurs comme ses parents sont fiers de son action », conclut la page Armées Zone Nord-Est, saluant une « action décisive du brigadier Quentin et de son groupe au secours d’une personne en détresse ».

FOCUS SUR LA CHINE – Les liens cachés de Hunter Biden avec la Chine exposés

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ