Meurthe-et-Moselle : il braque une caissière avec un couteau de boucher, le vigile le chasse à coups de balais

Par Séraphin Parmentier
13 mai 2020
Mis à jour: 13 mai 2020

Menacée par un individu armé d’un couteau, la caissière d’un supermarché lunévillois a pu compter sur un agent de sécurité du magasin pour mettre son agresseur en fuite.

Les faits ont eu lieu le lundi 11 mai à Lunéville, une commune d’un peu moins de 20 000 habitants située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Nancy.

Vers 17 h, un individu masqué a braqué une caissière d’un magasin Norma de la rue Sainte-Anne avec un couteau.

« Je venais faire des courses pour la première fois dans ce supermarché. Je viens d’emménager. J’ai vu un homme courir dans le magasin. Il s’est précipité sur une caissière qui se déplaçait, l’a saisie par la nuque et lui a posé un couteau sur le ventre », explique une femme ayant assisté à la scène aux journalistes de L’Est Républicain.

Selon elle, le braqueur était muni d’un couteau de boucher disposant d’une grande lame.

« L’homme s’est énervé et a tenté de poignarder la caissière. Je me suis cachée derrière un stand en carton. Il m’a regardée. Le vigile du magasin est alors intervenu et a frappé l’individu masqué à plusieurs reprises avec un balai. Le braqueur a fini par prendre la fuite en oubliant sa sacoche », ajoute-t-elle.

La victime sous le choc

« J’avais demandé à la caissière d’aller me chercher des produits et c’est en sortant de la réserve que le braqueur l’a attrapée », poursuit une autre Lunévilloise présente dans le magasin au moment des faits.

Les deux clientes affirment que l’agresseur était vêtu d’une grande « doudoune » kaki.

« Ma femme m’a appelé. Elle était choquée et en pleurs. C’est la première fois qu’elle vit une situation pareille », confie le mari de la caissière agressée. Une collègue de la victime a également été bouleversée par la scène qui s’est déroulée sous ses yeux.

Une enquête a été ouverte afin de retrouver le suspect. Les policiers pourront notamment s’appuyer sur les images des caméras de vidéosurveillance du supermarché ainsi que sur la sacoche oubliée par le mis en cause pendant sa fuite.

RECOMMANDÉ