Des milliers de par le monde se rassemblent à Taipei pour former l’image d’un livre qui guide leur spiritualité

28 novembre 2018 Mis à jour: 28 novembre 2018

TAIPEI, Taiwan – Plus de 5 000 personnes se sont rassemblées sur l’emblématique Liberty Square de Taipei, le 24 novembre, pour former l’image d’un livre qui guide des dizaines de milliers de personnes à travers le monde dans leur amélioration personnelle.

Le Zhuan Falun est le principal livre d’enseignements pour la pratique spirituelle du Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, une pratique de méditation traditionnelle basée sur le principe d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance. En 1992, Li Hongzhi a présenté cette pratique pour la première fois dans une série de conférences publiques.

L’image de la traduction anglaise du livre a été reconstituée par environ 5 400 pratiquants de Falun Gong du monde entier, vêtus de bleu foncé, de jaune et de blanc et assis sur des tapis de couleurs correspondantes et coordonnées.

Des pratiquants vêtus de jaune composaient les lettres sur la couverture du livre, avec les mots « Zhuan Falun », suivis de leurs caractères chinois correspondants, ainsi que les mots « version anglaise » avec sa traduction en caractères chinois en dessous. Enfin, le nom complet de M. Li figurait au bas de la couverture du livre.

Les multiples bandes jaunes qui sortent de la couverture du livre représentent des rayons de lumière.

Les pratiquants locaux de Falun Gong à Taipei ont placé plus de 5 000 tapis nécessaires à la mise en scène de la formation de l’image, sur une période de trois jours à partir du 21 novembre, parfois sous une pluie battante.

La formation de caractères est une tradition qui remonte à la période avant le début de la persécution de cette pratique par le régime chinois en Chine continentale en 1999. Se sentant menacé par l’énorme popularité du groupe – il y avait environ 70 à 100 millions de pratiquants en Chine à la fin des années 1990, selon les estimations officielles – l’ancien dirigeant du Parti communiste chinois Jiang Zemin a ordonné aux sympathisants de tout le pays d’être jetés en prison, dans des centres de lavage de cerveau et des camps de travaux forcés, afin de les obliger à abandonner leur croyance.

Contrairement à la Chine, les pratiquants de Taïwan sont autorisés à pratiquer leur foi librement.

Après le début de la persécution, les pratiquants taïwanais ont voulu maintenir la tradition de la formation de caractères, dans le but de sensibiliser les gens à la persécution en cours en Chine continentale. La formation de l’image est devenue un événement annuel à Taiwan depuis 2000.

Sur les 5 400 pratiquants présents, environ 600 venaient d’autres pays, dont le Japon, le Vietnam, la Corée du Sud, la Malaisie, Singapour, Hong Kong, le Canada, l’Australie, la Suède, le Brésil et la Finlande.

Wu Ching-hsiang, architecte à la retraite et pratiquant de Falun Gong, a dessiné le projet de la formation des caractères chinois. Il a expliqué la raison pour laquelle l’image de couverture de la version anglaise du Zhuan Falun a été choisie cette année, dans une interview avec Minghui.org, un site Web américain qui se consacre au reportage sur la persécution du Falun Gong en Chine.

« Le livre est très populaire dans le monde entier. Il est traduit dans 40 langues différentes », a expliqué M. Wu. « Des images de cette formation de caractères seront maintenant vues sur Internet. Nous espérons donc qu’un plus grand nombre de personnes apprendront l’existence de ce livre, car il a profité à tant de personnes physiquement et mentalement. »

Huang Chun-mei, organisatrice de l’activité et vice-présidente de l’Association de Falun Dafa en Taiwan, a déclaré qu’elle espère qu’il y aura à l’avenir des opportunités de créer des images de la couverture du Zhuan Falun en différentes langues.

M. Chen, un ingénieur de la ville de Chongqing, en Chine continentale, était également à Liberty Square lors d’un voyage à Taiwan.

« La vérité, la bienveillance et la tolérance sont importantes pour la stabilité de toute société », a avoué M. Chen à Minghui.org. Il a ajouté que Pékin devrait mettre fin à la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Présentation de la pratique du Falun Gong

RECOMMANDÉ