Mission en cours : sauver 270 baleines en situation critique, en Tasmanie

Par Jessie Zhang
23 septembre 2020
Mis à jour: 23 septembre 2020

Au large de l’Australie, des experts en conservation marine ont la mission de sauver quelque 270 baleines, dont 90 pour lesquelles on craint pour leur vie, coincées sur un banc de sable, sur la côte ouest de la Tasmanie.

Les autorités ont été alertées de la présence du groupe de baleines dans la baie de Macquarie Harbour, en Tasmanie, le 21 septembre. Après avoir évalué la situation désastreuse, les autorités ont commandé le déploiement d’équipes de sauvetage et l’envoi de matériel en renfort, à la ville de Hobart, la capitale de la Tasmanie.

Le biologiste de la faune marine Kris Carlyon a déclaré que les efforts de sauvetage dépendaient de la façon dont les baleines réagiraient une fois remises à l’eau.

« Certains animaux peuvent être trop grands, ou l’endroit trop difficile d’accès. Environ un tiers des animaux sont morts », a déclaré M. Carlyon dans un communiqué mardi.

Une équipe de sauvetage de plus de 60 personnes, comprenant des policiers et des responsables de la faune, prévoit de venir en aide à autant de baleines que possible dans les jours à venir.

Les sauveteurs viennent en aide à des baleines échouées sur un banc de sable dans le port de Macquarie, en Tasmanie, le 22 septembre 2020. (Brodie Weeding/Getty Images)

« Les efforts de sauvetage s’échelonneront probablement sur plusieurs jours, en fonction des conditions météorologiques et de la marée », a déclaré le biologiste.

Il a ajouté que la robustesse des baleines, aidée par les conditions météorologiques actuelles, leur permet actuellement de survivre pendant plusieurs jours.

« Le défi sera de savoir que faire avec ces animaux une fois remis à l’eau. Devrons-nous les rassembler ou les déplacer par d’autres moyens ? » a déclaré M. Carlyon.

Nic Deka, directeur régional de Tasmania Parks and Wildlife, a déclaré disposer d’un système de pression pour induire une marée haute et remettre les baleines à l’eau, ainsi que de la main-d’œuvre et des ressources nécessaires pour le réaliser.

« Les échouages de baleines ne sont pas rares en Tasmanie, ni les échouages de baleines de cette ampleur, mais nous n’en avons pas eu depuis au moins dix ans », a déclaré M. Deka.

La cause de cet échouage de baleines est « un mystère absolu », selon la scientifique de la faune et de la flore et experte en baleines Vanessa Pirotta. Cette dernière a déclaré à 7News que les globicéphales sont une espèce qui aime le large, mais dont la curiosité a pu amener en eaux peu profondes.

« Elles ont peut-être suivi un individu qui les a malheureusement égarées. Peut-être ont-elles navigué au mauvais endroit. C’est tout simplement de la malchance », a déclaré Mme Pirotta.

« Certaines pourraient survivre quelques jours. D’autres pourraient être en train de mourir en ce moment. Mais si elles meurent, elles laisseront beaucoup de connaissances, de contributions et de données scientifiques. Nous apprendrons beaucoup [de cette situation]. »

FOCUS SUR LA CHINE – 1M$ cash chez un chef de village

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ