Montpellier : elle est réveillée par les ronflements d’un cambrioleur endormi au pied de son lit

Par Léonard Plantain
7 juin 2021
Mis à jour: 7 juin 2021

Dans la nuit de lundi à mardi, une jeune Montpelliéraine a été réveillée par les ronflements d’un homme dans sa chambre, un homme qui avait commencé à cambrioler son appartement et qui s’est visiblement endormi.

Lundi soir, une jeune Montpelliéraine de 18 ans, serveuse dans un restaurant de l’écusson, est rentrée tard chez elle. Habitant une résidence avec accès sécurisé, elle a oublié de fermer la porte de son appartement à clef. Rien de dramatique à première vue, cependant, vers 4 heures du matin, elle a été réveillée par des ronflements dans sa chambre et a alors découvert un homme endormi au pied de son lit.

Interloquée, elle a néanmoins préféré ne pas lui demander pourquoi il était là et est partie jeter un œil hors de son appartement. C’est là qu’elle a découvert, dans le hall de sa résidence, des sacs contenant des affaires qui lui appartenaient, a rapporté France Bleu.

Comprenant qu’il s’agissait d’un voleur, elle a alors appelé la police.

À l’arrivée des policiers, ces derniers ont constaté que l’homme dormait toujours et qu’il était fortement alcoolisé. Les agents se sont également aperçus qu’il portait à la ceinture un pistolet d’alarme, qu’ils lui ont retiré avant de le réveiller. Dérangé dans son sommeil, l’homme s’est rebellé, a insulté les policiers et leur a donné des coups de pieds. Rapidement maîtrisé, il a ensuite été emmené en garde à vue.

Âgé de 26 ans, l’homme est un Algérien faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire. Aux termes de quelques heures de dégrisement, il a finalement expliqué qu’il était très fatigué et qu’il a trouvé la porte de la résidence ouverte. Quant au vol et aux violences à son réveil sur les policiers, « c’est le trou noir », a-t-il indiqué.

Ce vendredi, il devait être jugé en comparution immédiate pour vol aggravé et violences sur les policiers.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ