Moselle : attention aux faux policiers et faux gendarmes qui sévissent pendant le confinement

Par Nathalie Dieul
6 novembre 2020
Mis à jour: 6 novembre 2020

Des escrocs profitent du confinement pour sévir en Moselle en ce moment, prévient la gendarmerie de ce département. Déguisés en faux policiers, faux gendarmes ou encore en faux agents des eaux, ils visent en particulier les personnes âgées pour essayer de les voler à domicile.

Des personnes mal intentionnées usant de fausse qualité tentent de s’introduire dans les domiciles de particuliers « pour faire main basse sur des objets de valeurs, argents ou encore papiers d’identité », nous apprend la Gendarmerie de la Moselle dans un communiqué publié sur Facebook mercredi 4 novembre.

Trois interventions ont en effet eu lieu récemment dans la même journée. Dans un premier cas, trois individus se faisant passer pour des gendarmes sont allés chez une personne âgée à Uckange. Ils ont quitté les lieux après avoir pris en photo la carte d’identité de la personne en question.

Par la suite, une personne a signalé la présence des escrocs dans les jardins de ses voisins à Maizières-lès-Metz. Puis, quelques minutes plus tard, une dame de 92 ans a « refusé l’accès à trois jeunes circulant à bord d’une BMW et se faisant passer pour la BAC ».

Pour vous protéger, la gendarmerie vous donne trois conseils. Tout d’abord, ne laissez jamais d’inconnus rentrer dans votre domicile, et utilisez l’entrebâilleur ou l’œilleton pour parler à votre interlocuteur.

Le deuxième conseil est de ne pas se fier à l’uniforme de la personne qui se présente chez vous et de lui demander sa carte professionnelle ou sa lettre de mission.

Enfin, n’hésitez pas à faire des vérifications pour vous assurer qu’une intervention est bien programmée chez vous en appelant l’organisme en question, et « ne signez aucun document dont le sens et la portée ne semblaient pas clairs ».

Au cas où vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à composer le 17 pour parler à la gendarmerie ou à la police.

FOCUS SUR LA CHINE – Une crise immobilière fait scandale en Chine



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ