Une nageuse trisomique bat le record du monde de plus de 6 secondes sans s’en rendre compte

Par Louise Bevan
3 avril 2021
Mis à jour: 3 avril 2021

La mère d’une star de la natation australienne estime que sa fille Tahnee Afuhaamango a battu plus de trois douzaines de records du monde dans sa carrière.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Tahnee, qui est atteinte de trisomie 21, en a battu un de plus de six secondes sans même s’en rendre compte avant de rentrer chez elle après la compétition.

Le 6 février, après avoir terminé l’épreuve du 200 mètres nage libre à Darwin, Tahnee, 38 ans, est rentrée chez elle à Jingili pour se reposer. L’après-midi même, sa mère Donna Rousham a vérifié les temps.

Tahnee a réalisé un temps de 3’38″72, soit 6,64 secondes de moins que le record mondial des nageurs trisomiques de plus de 35 ans.

« J’ai failli mourir », a déclaré Donna à la chaîne australienne ABC News. « On n’entend jamais parler de ces temps record… c’est vraiment bizarre. »

Tahnee à la compétition Masters Long Course à Parap pool.(Avec l’aimable autorisation de Donna Rousham)

Voulant officialiser l’exploit, Donna a déposé un dossier auprès des autorités australiennes qui ont assisté à l’événement. Le record a été évalué par une autorité internationale en Angleterre et ratifié par l’Association d’athlétisme d’Océanie.

À la mi-mars, le courriel est arrivé : le record du monde de Tahnee était officiel. Donna a fièrement posté une capture d’écran sur Facebook pour que le monde entier puisse la voir.

(Avec l’aimable autorisation de Donna Rousham)

Obtenir un tel record, dit-elle, n’est pas une mince affaire. C’est une préparation en douceur qui en est la clé.

« Avec quelqu’un comme Tahnee, vous ne pouvez pas mettre la pression », a-t-elle partagé. « Et c’est pour cela que ce record a pu se produire : elle était totalement détendue. »

Le record « inattendu » de Tahnee est particulièrement surprenant, étant donné que Tahnee a largement dépassé son apogée sportive.

(Avec l’aimable autorisation de Donna Rousham)

Le record de Tahnee offre également un encouragement opportun pour la communauté des nageurs trisomiques, car la Down Syndrome International Swimming Association (DSSA) a vu son président, le Dr Geoff Smedley, décéder en mars 2020.

Margaret Cahill, de la DSSA, a déclaré que l’association était « ravie » que Tahnee continue de s’efforcer de réaliser des records personnels en nageant en compétition. « La DSSA encourage les personnes atteintes de trisomie 21 à participer activement aux sports de natation à tous les niveaux de compétence », a-t-elle déclaré.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ