Nancy : une femme en tenue de « ninja » interpellée en possession d’un couteau dans le tramway

Par Séraphin Parmentier
10 juillet 2020
Mis à jour: 10 juillet 2020

Les forces de l’ordre sont intervenues dans une rame de tramway pour appréhender une femme munie d’un couteau à la suite d’un signalement.

Les faits ont eu lieu le samedi 4 juillet dans une rame de tramway de la ligne 1 à Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), une commune d’un peu moins de 9000 habitants située dans la banlieue de Nancy.

Vers 23 h 30, des policiers contrôlent une femme voyageant dans la rame. Filmée par des témoins, la scène a été largement relayée sur les réseaux sociaux. D’après les images, la femme contrôlée par les agents semble porter un voile islamique intégral. Elle se trouve également en possession d’un couteau.

Tandis que l’un des policiers tente de la raisonner, un autre parvient à subtiliser l’arme blanche et à la jeter au sol. « Ça, on ne touche pas s’il vous plaît ! » lance ensuite le fonctionnaire aux témoins en train de filmer l’intervention policière.

Contacté par les journalistes du site actu.fr, François Pérain, procureur de la République de Nancy, a expliqué que la femme appréhendée dans le tramway ne portait pas un voile islamique intégral comme les images le laissent pourtant penser, mais une tenue de « ninja » n’ayant « rien à voir avec l’islam ».

Après son interpellation, la mise en cause a été « placée en hospitalisation sous contrainte au regard de son état de santé mentale » a indiqué le magistrat.

Si elle était bien en possession d’un couteau au moment des faits, elle n’a menacé ni agressé personne et ne sera pas poursuivie précise M. Pérain.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ