Un navire de guerre allemand perdu pendant la Seconde Guerre mondiale découvert sur le fond marin

Par CNN
11 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

Un navire de guerre allemand coulé par une torpille pendant la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé sur le fond marin au large de la Norvège plus de huit décennies après son attaque.

Statnett, l’exploitant du réseau électrique public norvégien, a fait la découverte étonnante du croiseur Karlsruhe perdu à environ 488 mètres sous le niveau de la mer.

Le navire, qui mesure 170 mètres de long et porte toujours la croix gammée nazie, a mené un assaut contre la ville de Kristiansand, dans le sud de la Norvège, lors de l’invasion du pays en avril 1940.

Image de l’épave prise à partir d’un véhicule télécommandé (ROV) (Avec l’aimable autorisation de Statnett)

Au cours de l’opération, il a essuyé le feu de l’artillerie norvégienne, a été torpillé par un sous-marin britannique et a finalement été submergé par les Allemands eux-mêmes, selon un communiqué de Statnett.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté sept mois plus tôt, en septembre 1939, la Norvège s’était déclarée neutre. Hitler a toutefois ordonné son invasion le 9 avril 1940, et les troupes allemandes ont rapidement occupé Oslo, Bergen, Trondheim et Narvik. Soutenue par les forces alliées, l’armée norvégienne a lancé un effort de résistance, mais les nazis ont finalement pris le contrôle en juin 1940 jusqu’à la libération en avril 1945.

« Vous pouvez trouver le destin de Karlsruhe dans les livres d’histoire, mais personne ne sait exactement où le navire a coulé », a déclaré Frode Kvalø, archéologue et chercheur au Musée maritime norvégien, dans un communiqué mis en ligne par Statnett sur la découverte .

Cette image montre un balayage sonar de l’épave du navire de guerre allemand. (Avec l’aimable autorisation de Statnett)

« De plus, c’était le seul grand navire de guerre allemand perdu lors de l’attaque de la Norvège avec une position inconnue. Après toutes ces années, nous savons enfin où se trouve le tombeau de cet important navire de guerre », a déclaré Frode Kvalø.

« Avec la batterie principale de neuf canons dans trois tourelles triples, c’était le navire le plus grand et le plus redoutable du groupe d’attaque contre Kristiansand. »

Des signes d’épave ont été détectés pour la première fois il y a trois ans lors des travaux d’inspection, lorsque le sonar a détecté une épave à 15 mètres d’un câble électrique sous-marin entre la Norvège et le Danemark.

Puis, cet été, l’ingénieur principal de projet de la société, Ole Petter Hobberstad, a mené des investigations supplémentaires à partir d’un navire offshore appelé Olympic Taurus. Son équipe et lui ont utilisé des échosondeurs multifaisceaux et un véhicule télécommandé (ROV) pour examiner la scène.

Cette image montre l’épave qui n’a pas été détectée sur le fond marin pendant 80 ans (Avec l’aimable autorisation de Statnett)

« Lorsque les résultats du ROV nous ont montré un navire torpillé, nous avons réalisé qu’il datait de la guerre. Lorsque les canons sont devenus visibles à l’écran, nous avons compris que c’était un énorme navire de guerre. Nous étions très excités et surpris que l’épave soit si grande », a déclaré M. Hobberstad.

Des recherches plus poussées sur le navire en ont révélé plus sur son destin, selon Statnett.

Dans un livre publié la même année que l’invasion nazie, le contre-amiral allemand Otto Schenk a écrit sur le brouillard dense de l’époque. Il a décrit comment le bateau a essuyé des tirs alors qu’il pénétrait dans un fjord près de Kristiansand, avant d’être plus tard touché par une torpille britannique. Il a ensuite été coulé sur ordre du capitaine allemand.

« Trouver une épave de guerre aussi spéciale est rare et très amusant pour nous qui travaillons avec des enquêtes sous-marines », a déclaré M. Hobberstad.

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ