Epoch Times reçoit une vague de soutien après les reportages de NBC et MSNBC

Par Janita Kan
23 août 2019 Mis à jour: 25 août 2019

Après que NBC News et MSNBC ont attaqué Epoch Times dans plusieurs reportages truffés d’inexactitudes, d’erreurs flagrantes et de fausses déclarations, de nombreux lecteurs et contributeurs ont exprimé un large soutien aux reportages indépendants du journal et à son engagement à rechercher la vérité.

NBC News et MSNBC ont tenté de discréditer les reportages d’Epoch Times en interprétant mal les pratiques commerciales du journal et en répétant la propagande produite par le régime communiste chinois.

Par exemple, Rachel Maddow de MSNBC, le 20 août, a ciblé Epoch Times pendant une demi-heure sur son émission en se basant sur l’article à succès de NBC News qui a été publié plus tôt dans la journée. Rachel Maddow s’est concentrée sur l’association de la programmation de l’émission numérique de NTD, Edge of Wonder, une émission de divertissement qui se concentre explicitement sur les théories de conspiration les plus audacieuses qui soient, et qui utilise des reportages d’Epoch Times.

Epoch Times avait fourni une déclaration à NBC News en juin dernier pour répondre à leurs questions sur le journal, mais les deux médias ont choisi d’ignorer notre déclaration, qui disait notamment ce qui suit :

« Epoch Times et NTD Television, bien qu’ils soient des médias frères, sont des entités entièrement distinctes. Bien que nous soyons au courant de l’émission de divertissement Edge of Wonder, qui a été fondée par d’anciens employés d’Epoch Times, Epoch Times n’a aucun lien avec elle, comme l’indique clairement le site Web de l’émission. »

De plus, NBC News a pris pour cible la couverture du président Donald Trump et de son administration par Epoch Times. Le rédacteur en chef du journal, Jasper Fakkert, en a parlé dans sa déclaration du 20 août :

« Alors qu’Epoch Times a été à l’avant-garde de la couverture des actions prises par les fonctionnaires de l’administration Obama qui ont ciblé la campagne Trump pendant l’élection de 2016, NBC News refuse d’examiner les preuves vérifiables et rejette simplement le reportage comme une ‘théorie du complot’. Cela vient d’un exutoire qui a induit le public américain en erreur pendant plus de deux ans en affirmant que le président Donald Trump a été de connivence avec la Russie pour gagner les élections de 2016. »

À la suite des reportages de NBC News et de MSNBC, de nombreuses personnalités, lecteurs et contributeurs se sont tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur incrédulité quant au comportement de ces médias et montrer leur soutien aux journalistes d’Epoch Times.

Luke Ball, attaché de presse du représentant Matt Gaetz (R-Fla.), a écrit sur Twitter : « @EpochTimes a été une autorité pour exposer la vérité derrière #Spygate et le canular fallacieux Trump-Russie. Ce n’est pas étonnant qu’ils soient attaqués par les libéraux @MSNBC et @maddow. Continuez le grand journalisme d’investigation @EpochTimes. »

Tom Fitton, président de Judicial Watch, a écrit : « Surprise ! @EpochTimes est attaqué pour avoir rejeté les canulars des médias de gauche de Russiagate sur @RealDonaldTrump ! »

Le stratège politique Jason D. Meister, membre du conseil consultatif de Donald J. Trump for President Inc., dont les articles d’opinion ont déjà été publiés par Epoch Times, a écrit : « Si @NBCNews passait plus de temps à enquêter sur #Spygate – au lieu de refaire la propagande du Parti communiste chinois – un document phare sur @EpochTimes, il ne manquerait peut-être pas de couvrir le plus grand scandale dans l’histoire politique américaine. La couverture de @Spygate par @EpochTimes est exceptionnelle. »

Marc Ruskin, un vétéran de 27 ans passés au FBI, ancien assistant du procureur et collaborateur régulier de Epoch Times, a écrit : « La virulence de l’attaque de @NBCNews contre @EpochTimes en dit plus sur NBC – sa crainte de l’acceptation croissante d’une nouvelle voix par le grand public – que sur Epoch Times. »

Jack Posobiec, animateur à One America News Network, a écrit : « PREUVES À L’APPUI : NBC News a répété la propagande produite par le régime communiste chinois au pouvoir alors que la société mère de NBC, NBCUniversal, travaille avec un consortium d’entreprises publiques chinoises sur un projet de plusieurs milliards de dollars à Pékin. »

Tracy Beanz, l’animatrice du podcast Dark to Light de UncoverDC, a écrit : « C’est ridicule et NBC montre ici sa peur. S’il vous plaît, faites-moi une faveur et pensez à acheter @EpochTimes – les journalistes y font un FANTASTIQUE travail et ils ont été l’un des seuls médias à découvrir la vérité. »

Cecilia Farber, collaboratrice de Epoch Times, a signalé des inexactitudes dans l’article à succès de NBC News : « NBC falsities against Epoch Times prétend que le mot ‘gay’ a été interdit. Dans cet article à propos d’un homme gay, j’ai utilisé ‘gay’ 9 fois, ainsi que ‘drag queen’ et ‘lesbienne’. »

Lee Smith, chroniqueur pour le magazine en ligne Tablet, a écrit : « Les reporters @BrandyZadrozny & @oneunderscore attaquent la couverture du Spygate par @EpochTimes comme une ‘théorie du complot’ sans divulguer que son employeur @NBCNews @MSNBC est une plateforme payant les leaders de l’espionnage anti-Trump et des actifs de Fusion GPS. »

Chris Blackburn, journaliste basé au Royaume-Uni, a écrit : « Le journalisme, c’est éduquer les lecteurs. Epoch Times a été cohérent avec le reportage ‘exact’ de ce qui s’est passé avec Russiagate, et ce qui s’est inévitablement transformé en Spygate. Le travail éditorial est de mise, creuser les faits est la clé du journalisme. Enterrer les faits, c’est le contraire. »

Le lecteur Shem Horne a écrit dans un fil de discussion en réponse à l’article à succès de NBC News : « Ils reconnaissent que la plupart des gens qui parlent de Spygate n’ont souvent pas de liens avec QAnon mais ils ont passé tout l’article à essayer de faire le lien entre les deux de toute façon. Une tentative de diffamation vraiment pathétique. »

« Même le New York Times a cité les reportages de Jeff Carlson (@themarketswork) parce qu’il a été le premier à faire un rapport détaillé sur la fuite de la transcription de Lisa Page », a-t-il ajouté.

« Je l’ai déjà dit et je le répète, NBC News qui tente de détruire la crédibilité de Epoch Times est comme un sceau d’approbation pour quiconque cherche de vraies nouvelles. Ils viennent de mettre en lumière certains des meilleurs journalistes du coin. D’innombrables autres personnes les trouveront maintenant. »

Bien que NBC News et MSNBC aient l’intention de discréditer Epoch Times, leurs reportages ont attiré quelques lecteurs curieux.

« Merci de les avoir portés à mon attention, je suis maintenant @EpochTimes ! Votre ‘article à succès’ fonctionne en fait comme de la publicité gratuite lolol », a écrit Cullen Burns, ancienne candidate au Congrès.

RECOMMANDÉ