«Nous ne les verrons jamais commencer l’école ou marcher»: un couple perd ses trois triplés dans les heures qui suivent leur naissance

25 mai 2019 Mis à jour: 25 mai 2019

Le jour le plus heureux d’un couple s’est transformé en cauchemar après la mort de leurs triplés quelques heures après leur naissance, les 19 et 20 mai à Midland, au Texas.

« On ne les verra jamais commencer l’école, ni marcher, ni sortir, ni se marier. On ne les a jamais entendus pleurer. Nous n’avons jamais pu voir la couleur de leurs yeux », dit LeAndra Burcham, la mère au cœur brisé, selon la station Wish TV.

LeAndra et son mari, Jack, avaient essayé pendant toute une année de concevoir et le couple a dit que leurs triplés – Jack, Witten et Autumn étaient une bénédiction.

Les parents, Jack et LeAndra Burcham avec un de leurs triplés. (Jack N Lee Burcham/GoFundMe)

« Nous étions à la fois effrayés et excités (…) Nos enfants étaient tellement excités parce qu’ils allaient enfin avoir une sœur », dit-elle tout en se rétablissant à l’hôpital.

LeAndra Burcham n’a porté ses triplés que pendant 22 semaines. Le couple était sorti nager avec leurs fils quand elle a commencé à ressentir la douleur du travail, mais elle pensait que c’était une fausse alerte.

Le couple s’est précipité à l’hôpital quand les triplés ont commencé à sortir ensemble. Ils sont à peine arrivés à temps.

Les parents, Jack et LeAndra Burcham avec un de leurs triplés. (Jack N Lee Burcham/GoFundMe)

« Hier, nous avons commencé le travail et les médecins n’ont rien pu faire pour l’arrêter. À 16 h 55, nous avons accueilli notre petit Jack, à 16 h 56, nous avons accueilli la petite Automn, et à 16 h 56, nous avons accueilli le petit Witten », ont déclaré les Burcham dans un appel sur GoFundMe.

Jack et Witten sont décédés le dimanche, et Automn est décédée le lundi après-midi.

« Automn se battait fort, mais c’était trop pour son petit corps, et elle est décédée cet après-midi », ont dit les Burcham sur GoFundMe.

La famille a dit qu’elle devait enterrer ses trois bébés et qu’elle ne pouvait pas décrire la douleur qu’elle vivait. « S’il vous plaît, gardez-nous dans vos prières et dans votre cœur pendant que nous essayons de traverser cette tragédie », ont-ils dit sur GoFundMe.

Les parents, Jack et LeAndra Burcham avec un de leurs triplés. (Jack N Lee Burcham/GoFundMe)

Le couple a dit à Wish TV qu’ils n’avaient pu passer que quelques heures avec leur bébé et que rien ne pourrait remplacer cet instant dans leur vie.

La famille a dit qu’elle craignait ne pas savoir comment faire face à cette tragédie à l’avenir.

« Vous savez, les gens racontent : ‘Oh, tu vas manquer tellement de sommeil’, et tout ça. Mais je donnerais n’importe quoi pour pouvoir vivre ça. Comment passer devant la néonatalogie tous les jours ? Que ferons-nous de leurs vêtements ? », ont dit les Burcham.

Risque de naissances multiples

Le risque de prématurité est plus élevé pour les naissances multiples, et les « bébés qui arrivent en groupe » sont plus susceptibles de mourir aussi en groupe, selon le Centre de soutien à la perte de naissances multiples.

« Bien qu’on le mentionne rarement dans la couverture médiatique entourant les naissances multiples, ou même dans les livres sur la perte d’un nourrisson, de très nombreux parents vivent la mort de leurs jumeaux ou de tous leurs triplets, quadruplés, quintuplés ou multiples supérieurs », a déclaré le Centre dans ses commentaires aux parents en deuil.

Le centre a dit que de nombreux couples qui vivent de telles tragédies sont ceux qui ont attendu pendant des années et ont subi des années de traitements coûteux et invasifs de fertilité tandis que pour d’autres, le deuil peut survenir à la suite d’une surprise après leur premier bébé ou lors de l’ajout d’un nouveau membre à la famille.

« Il n’est pas rare qu’une grossesse gémellaire progresse très bien jusqu’à ce qu’elle ‘s’écrase’ soudainement à l’âge de 20 à 24 semaines lorsque les bébés sont si proches et pourtant si loin de pouvoir vivre à l’extérieur de l’utérus », dit le Centre.

La complication la plus courante lors des naissances multiples est la naissance prématurée, selon March of Dimes, une association caritative américaine de prévention des complications liées à la naissance.

RECOMMANDÉ