La Neuvillette: Au cimetière des enfants, les souvenirs des parents endeuillés ont été jetés à la poubelle

Par Alexandre Roche-Nuit
17 janvier 2020 Mis à jour: 18 janvier 2020

Vendredi 10 janvier, à La Neuvillette (Reims), des parents ont eu la mauvaise surprise de voir les souvenirs, qui avaient été déposés auprès des tombes de leurs enfants morts-nés ou morts jeunes, être enlevés et jetés à la poubelle.

La semaine dernière, deux agents de la Ville qui passaient par le Jardin du souvenir à La Neuvillette ont décidé d’enlever tous les objets déposés par des parents pour rendre hommage à leurs enfants disparus. La mairie, qui assure n’avoir donné aucune consigne, a condamné cet acte.

« Ça a été un déchirement pour moi. C’est comme si on tuait mon enfant une seconde fois », a témoigné Justine, selon France Bleu. Cette maman venait toutes les semaines rendre hommage à son fils. Pour elle comme pour les autres parents, les objets déposés avaient une valeur hautement symbolique.

Dans les faits, le règlement du cimetière n’autorise pas le dépôt d’objets dans ces jardins du souvenir, mais une tolérance était appliquée à ce jardin dédié aux enfants depuis des années.

Ce lieu de recueillement, surnommé « le jardin des anges », est l’endroit où certains parents décident de déposer les cendres de leur enfant mort-né ou décédé très jeune. Certaines familles avaient également pris l’habitude de laisser des bougies, des galets avec le nom des enfants inscrit dessus, des petites peluches et des petits anges.

« Il n’y avait plus rien », « alors que nous avons besoin de déposer des choses pour nous recueillir », « il ne nous reste plus que cela », a déclaré Justine dans une profonde tristesse.

Une semaine après les faits, les agents qui ont tout enlevé sans prévenir ont été rappelés à l’ordre par la mairie.

Pour Véronique Visneux, la directrice de la proximité et de la vie citoyenne à la mairie de Reims, la priorité de la Ville est de pouvoir récupérer ces objets symboliques pour les redonner aux familles concernées. Malheureusement, la plupart ont été mis à la poubelle et il y a peu de chance de les retrouver.

La mairie a également déclaré qu’un nouvel espace similaire sera très prochainement créé pour les parents.

RECOMMANDÉ