Nîmes : piégée dans son véhicule après la montée des eaux, deux gendarmes lui sauvent la vie

Par Emmanuelle Bourdy
17 septembre 2021
Mis à jour: 17 septembre 2021

Ce mardi 14 septembre, à Nîmes, une automobiliste bloquée dans sa voiture a pu être sauvée in extrémis et mise en sécurité par deux gendarmes.

De fortes intempéries se sont abattues dans le Gard et notamment sur Nîmes. De violentes rafales de vent cumulées à des trombes d’eau ont transformé les rues de la ville en torrent en seulement quelques heures. Une automobiliste, qui se trouvait coincée dans son véhicule, a pu être sauvée grâce à l’intervention de deux courageux gendarmes, rapporte Nice-Matin.

Voyant que la conductrice était bloquée dans son véhicule et que l’eau se déversait avec rage sur la chaussée, les militaires n’ont pas hésité à lui venir en aide. Une vidéo a circulé sur le compte Twitter de la Gendarmerie nationale. On peut alors voir les deux gendarmes se diriger vers le véhicule de la victime, avançant dans des eaux boueuses.

« Belle solidarité entre gendarmes et citoyens »

Des véhicules ont été immobilisés par le courant pour se retrouver presque immergés, alors que se déroulait l’intervention des gendarmes. Des habitants se sont joints à eux, formant ainsi une chaîne humaine de solidarité, précise le quotidien.

Mais une fois arrivés au niveau de la voiture de la femme, les gendarmes n’ont pas réussi à ouvrir la portière, qui était bloquée. Ils sont alors passés par la porte arrière et ont saisi la victime pour la hisser hors de l’habitacle, relate encore Nice-Matin. Elle a ensuite été mise en sécurité.

« La dangereuse montée des eaux aurait pu lui être fatale. Belle solidarité entre gendarmes & citoyens. Félicitations à nos camarades pour leur intervention », a tweeté la gendarmerie nationale le 16 septembre.

La rescapée a été interviewée au Journal Télévisé de 13 heures. Elle a raconté avoir eu la peur de sa vie. « J’avais de l’eau au niveau de la bouche et j’étais en train de me noyer », a-t-elle confié au journal. « Il a fallu que je me mette sur le fauteuil passager pour taper avec les pieds pour pouvoir sortir », a-t-elle ajouté.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ