« NOËL EST ANNULÉ PROVISOIREMENT » : une maman inflige une menace sévère aux enfants indisciplinés

18 décembre 2018 Mis à jour: 5 avril 2019

Une mère australienne était tellement excédée par ses trois enfants indisciplinés qu’elle a livré l’ultime menace avec une note de colère déclarant : « NOËL EST ANNULÉ PROVISOIREMENT ». Son approche « draconienne » pour éduquer ses enfants a suscité un vif débat sur Internet.

La légende raconte que le Père Noël a une liste d’enfants et qu’il les catégorise comme gentils ou vilains.

Le vieil homme jovial, généreux et à la barbe blanche du Pôle Nord n’apporterait que des cadeaux aux enfants bien élevés. Quant aux malfaisants, le Père Noël leur donne plutôt un morceau de charbon.

Ainsi, pour les enfants qui se comportent mal, certains parents peuvent même les avertir en leur disant : « Tu ferais mieux d’être sage sinon le Père Noël ne t’apportera pas de cadeaux ! »

Une mère du Queensland, en Australie, a renforcé la menace de la « liste de vilains du Père Noël ». Marre de la mauvaise conduite de ses enfants, elle a menacé d’annuler Noël pour ses trois enfants jusqu’à ce qu’ils changent leur comportement inqualifiable.

Pour faire passer son message, la mère anonyme a enveloppé l’arbre de Noël familial dans du plastique et a emporté tous les cadeaux. Un billet était attaché à l’arbre.

Sur le petit mot signé par Elsie, l’une des ouvrières du Père Noël, on pouvait lire : « ‘LE NOËL EST ANNULÉ PROVISOIREMENT’. Si vous voulez profiter d’une visite du Père Noël, ravoir votre arbre et recevoir des cadeaux, votre comportement doit s’améliorer. »

« Le Père Noël est en colère et je suis déçue. Soyez sage et  excusez-vous auprès de votre mère. Vous avez tous les trois une semaine pour vous rattraper. Je vous observe. »

Les enfants avaient une semaine pour se corriger, sinon il n’y aurait pas de fête de Noël.

Une photo de la note de colère de la mère a été publiée sur la page Facebook d’ABC Brisbane. Depuis qu’il a été publié le 5 décembre, c’est un sujet d’actualité pour les parents. Certains parents ont été impressionnés par l’approche parentale de la mère, tandis que d’autres l’ont trouvée cruelle. D’autres ont trouvé que ce n’était pas assez sévère !

Ci-dessus : « Elle a très bien fait, j’adore l’idée », a commenté une internaute.

« C’est très cruel. J’ai de la peine pour certains enfants », a écrit une autre.

L’un d’entre eux a dit : « C’est bien beau de faire des menaces, mais seront-elles entendues ? J’espère que non ! Mais dans ce cas, cette menace était inutile. Il y a de meilleures façons de faire coopérer vos enfants. »

« Je suis une maman qui, une année, a annulé Noël… Ce fut une dure leçon, mais qu’il n’a jamais oubliée… J’ai toujours été une maman qui a exécuté ses menaces, même si elles semblent méchantes. Vos enfants rebondissent. Mon fils m’a dit qu’il était reconnaissant de la leçon qu’il avait apprise », a ajouté une autre personne.

Ci-dessus : « En effet, il est dit que les enfants du passé obtenaient une bûche de charbon dans leur bas de Noël s’ils n’avaient pas été à la hauteur. Ces enfants d’aujourd’hui sont bien chanceux d’avoir l’opportunité de se rectifier avant la date prévue. Je crois que nous les parents devenons trop indulgents, tout comme nos enfants. »

Ci-dessus : « J’hésite à me faire une opinion. C’est seulement selon l’âge des enfants, le degré de gravité de ce qu’ils ont fait, le temps d’attente entre leur mauvais comportement et la conséquence ainsi que bien d’autres facteurs, qu’on peut dire s’il s’agit d’une intervention qui est adéquate, négligente ou vraiment mauvaise. »

Dans un autre message sur Facebook, la mère a expliqué que « le lendemain matin, nous (moi et les enfants) avons eu une bonne conversation qui portait sur ce qui était acceptable et ce qui ne l’était pas ». Et depuis, « les enfants se comportent bien », selon un article de Kidspot.

Que pensez-vous de la punition drastique de cette mère d’annuler Noël ? Pensez-vous que c’est une bonne idée ?

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Un petit acte de bonté a été récompensé par un pourboire de 5000 %
– et ce n’est pas tout

RECOMMANDÉ