Nord : il roule sans permis de conduire et fume du cannabis avec ses enfants à bord du véhicule

Par Séraphin Parmentier
24 juillet 2020
Mis à jour: 24 juillet 2020

Contrôlé par les gendarmes sur les routes du Nord, le père de famille cumulait bon nombre d’infractions.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 juillet. Les gendarmes de la brigade de Caudry, une commune d’environ 15 000 habitants située près de Cambrai, ont contrôlé un père de famille qui circulait avec ses enfants dans le cadre d’un départ en vacances.

À l’occasion de ce contrôle routier nocturne, les militaires se sont d’abord aperçus que l’automobiliste ne disposait pas du permis de conduire, rapportent les journalistes de 20 minutes.

La maréchaussée a également remarqué que l’habitacle du véhicule était imprégné d’une odeur suspecte. Le conducteur a finalement avoué qu’il venait de fumer du cannabis dans sa voiture, et ce, en dépit de la présence de ses enfants à bord.

En outre, le père de famille a dévoilé aux gendarmes médusés l’endroit où il dissimulait sa réserve de drogue. Celle-ci se trouvait dans la peluche de son fils, âgé de trois semaines.

L’automobiliste doit être convoqué ultérieurement devant la justice.

 

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ