Nord : des tonnes de bonbons Lutti réduit en fumée après l’incendie d’un vaste entrepôt

Par Léonard Plantain
23 janvier 2021
Mis à jour: 23 janvier 2021

Mercredi 20 janvier, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de la société de logistique Caillot, à Bailleul dans le Nord. Il s’agissait d’un bâtiment qui abritait des milliers de palettes de bonbons prêtes à être expédiées dans toute la France, désormais parties en fumée.

Selon les pompiers intervenus sur place, le départ de feu a eu lieu vers 9 heures ce mercredi, avenue de l’Europe à Bailleul, dans un entrepôt de la société de logistique Caillot composé de deux cellules de 5 000 m² chacune. L’incendie, qualifié de « violent » par les pompiers, s’est rapidement étendu à l’ensemble du bâtiment, relate 20 Minutes.

En tout, il aura fallu une quarantaine de véhicules et plus de 60 pompiers pour réussir à venir à bout des flammes, qui ont entièrement détruit l’entrepôt ainsi que toute la marchandise qu’il contenait.

Résultat : 7 500 palettes, essentiellement de bonbons de la marque Lutti en transit dans cette société de logistique, sont parties en fumée.

Par chance, aucune victime n’est a déplorer, seule une personne « légèrement incommodée par les fumées a été prise en charge », ont déclaré les pompiers. Depuis, une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les causes de l’incendie. Il s’agira également de chiffrer le préjudice, dont l’ampleur est encore indéterminée.

Focus sur la Chine – L’aide à la Chine réduite de moitié par les É.-U.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ