Normandie : à bord de son « flower truck », Marion vend et livre des fleurs

Par Emmanuelle Bourdy
20 mars 2021
Mis à jour: 20 mars 2021

Marion Lesage, artisan-fleuriste, a quitté Saint-Tropez pour un retour aux sources. Elle a en effet regagné sa Normandie et vend des fleurs en sillonnant les routes à bord de son petit camion.

Baptisé La Route des Fleurs, le flower truck de Marion Lesage, une fleuriste originaire de Courseulles-sur-Mer (Calvados), arpente les routes de Normandie, rapporte Actu.fr. Elle propose toutes sortes de fleurs dans sa boutique ambulante.

Avant de s’investir dans ce nouveau projet, la jeune femme, âgée de 28 ans, a géré une boutique à Saint-Tropez durant trois années, en tant que responsable. Puis elle a eu envie de changer d’air et de retourner dans sa région. La jeune femme a choisi cette formule car elle aime particulièrement se déplacer. « Je ne voulais pas prendre une boutique où on fait toujours la même chose. Là, j’ai ma liberté. Si je veux aller vendre des fleurs dans le sud de la France, c’est toujours possible », confie-t-elle.

Au volant de son flower truck, Marion se déplace aussi bien à l’occasion d’événements que sur les marchés, comme c’est le cas notamment sur les marchés de Bayeux, Cabourg, Condé-sur-Noireau, Courseulles ou encore Ouistreham, précise Actu.fr. « Je propose également la livraison à domicile, il suffit de passer commande avant », souligne la fleuriste.

Basé sur le même principe que les food-trucks, ce concept n’est pas encore très répandu en France. Cependant, cela « se fait beaucoup aux États-Unis », indique Marion. « En France on en compte moins d’une dizaine et je suis la seule en Normandie », conclut-elle.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ