Normandie : au Havre, la demande des conteneurs recyclés en piscines explose

Par Léonard Plantain
3 mars 2021
Mis à jour: 3 mars 2021

C’est une nouvelle tendance en Normandie : la piscine conteneur. Écologique, robuste et rapide à fabriquer, avec la crise sanitaire et l’arrivée des beaux jours, les demandes ne cessent d’augmenter.

Ces derniers temps, les ateliers de Kazéo piscine, implantés dans le Havre (en Normandie), font face à une demande de plus en plus grande : celle des piscines conteneurs ! Une excellente nouvelle pour eux, d’autant que le Havre est le premier port de France pour le transport maritime par conteneurs.

Mais pourquoi cette tendance ? Selon Stanislas d’Oilliamson, créateur de Kazéo piscine : « Le conteneur a une durée de vie de 50 ans en milieu maritime, avec sa fonction initiale de transport de marchandises. C’est une structure très solide qui permet au client d’avoir quelque chose qui dure dans le temps », a-t-il expliqué à France 3 Régions.

Le recyclage de ces grandes caisses métalliques multicolores est donc lancé. Désormais, dans les ateliers de Kazéo, des ouvriers sont à la tâche pour découper la tôle et la peindre avant d’assembler le tout, pour en faire un bassin de 6 à 12 mètres de long et de 2 m 30 de large. Une fois terminée, l’installation ne nécessite qu’une journée. Rapide et efficace donc.

« On a la chance d’être implantés dans le premier port de France, ça nous permet de nous fournir en conteneur très rapidement, sous 2-3 jours. Aujourd’hui, on a aussi une notion écologique en réutilisant des produits pour éviter de les jeter », a précisé Stanislas d’Oilliamson.

Durant sa première année, Stanislas en avait écoulé une vingtaine, mais la demande a considérablement augmenté avec la crise sanitaire : « Les gens sont restés chez eux, les Français ont donc investi sur leur maison et sur leur terrain. On a été submergés de demandes. Aujourd’hui on fabrique entre 15 et 20 piscines par mois pour des clients normands, parisiens mais aussi en France », a-t-il expliqué.

Ce sont tous ces avantages – écologique, robuste et livraison rapide – qui ont séduit les clients, mais pas seulement, car il y a aussi le coût, qui peut aller jusqu’à moitié prix par rapport à une piscine traditionnelle.

À noter que le recyclage de bennes ou conteneurs en piscine n’est pas nouveau et a déjà rencontré un grand succès en Australie et aux États-Unis. En Normandie, à Alençon, un fabricant industriel de bennes neuves s’est aussi lancé dans l’aventure, avec sa « Splash Box » : une piscine conteneur avec des options d’escaliers ou des formes adaptées.

Pouvant se poser sur le sol ou être enterrées comme un jacuzzi, l’avenir de ces piscines s’annonce prometteur.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ