« Nous ne nous mettons à genoux que devant la Patrie, le drapeau et Dieu ! » déclare le pilote de F1 russe Daniil Kvyat

Par Emmanuelle Bourdy
17 juillet 2020
Mis à jour: 17 juillet 2020

Le pilote de formule 1 Daniil Kvyat ne s’agenouillera pas. « Nous ne nous mettons à genoux que devant la Patrie, le drapeau et Dieu », a expliqué le pilote pour qui cela ne signifie pas qu’il est moins engagé dans cette lutte contre le racisme.

Le pilote russe Daniil Kvyat a donc refusé de mettre un genou à terre, comme l’ont fait de nombreux sportifs, rapporte Valeurs actuelles. « Ne pas mettre un genou à terre ne veut pas du tout dire que je suis moins engagé que les autres dans la lutte contre le racisme », affirme le pilote.

« Je crois que ce qui compte, ce sont les faits et les comportements dans notre vie quotidienne, plutôt que les gestes formels qui pourraient être considérés comme controversés dans certains pays », précise-t-il encore à propos de ce geste, qui est devenu la norme pour signifier son adhésion au mouvement antiraciste Black Lives Matter.

Si Daniil Kvyat n’a pas voulu mettre un genou à terre, c’est parce que « c’est contre [sa] mentalité russe ». Il a ajouté : « Nous ne nous mettons à genoux que devant la Patrie, le drapeau et Dieu ! » D’autres, à l’instar du pilote Russe, ont également adopté cette attitude. C’est le cas du Néerlandais Max Verstappen, du Finlandais Kimi Raikkonen, ainsi que du Monégasque Charles Leclerc.

Lors des événements de protestations qui ont fait suite à la mort de George Floyd, de nombreux sportifs avaient posé un genou à terre, montrant ainsi leur soutien au mouvement Black Lives Matter. Lors du premier Grand Prix de Formule 1 qui s’est tenu début juillet en Autriche, sur les 20 pilotes, 14 avaient posé un genou à terre.

Ce geste avait déjà été adopté en NFL, la ligue de football américain, en signe de protestation. En effet, le joueur Afro-Américain Colin Kaepernick l’avait effectué en 2016, en signe d’opposition à Donald Trump, relate encore Valeurs actuelles.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ