Nouvelle édition spéciale Epoch Times – Novembre 2021

Par La Rédaction
28 octobre 2021
Mis à jour: 28 octobre 2021

Le « passe sanitaire », qui fracturait courant de l’été la France et les Français, semble maintenant, de guerre lasse, accepté par la majorité. Pour continuer à vivre, rencontrer ses semblables, aller au cinéma, beaucoup ont sans conviction rejoint la grande cohorte des vaccinés contre le Covid-19. À peine cet objectif gouvernemental atteint – avec un succès indéniable – une troisième dose de vaccin est déjà promise à tous, ainsi que la prolongation jusqu’à juillet 2022 du passe sanitaire. Vous entendrez sans doute à peine les chuchotements récents sur les myocardites induites par le vaccin Moderna car elles contredisent un peu l’abondance des messages politiques et médiatiques sur l’absence « totale » de risque à la vaccination.

Aujourd’hui donc, hormis une minorité de plus en plus réduite de citoyens inquiets de voir le système de crédit social chinois entrer dans notre pays par la petite porte, le poids de ces nouvelles chaînes semble accepté. L’automne enfonce plus encore la France dans l’acceptation de tout et, si les esprits s’agitent un peu, ce n’est que pour réagir au début de la campagne présidentielle, à ses sondages, à ses rebondissements. Pour permettre de ne plus penser à tout ce qu’on a abandonné en 2021, ni à tout ce qu’on devra probablement encore accepter en 2022, faites confiance à l’actualité : elle saura faire tout le bruit possible, créer toute la diversion imaginable pour vous distraire agréablement.

Cliquez sur l’image pour lire l’édition en pdf.

Et pourtant, la France est peut-être à une croisée des chemins historique : d’un côté, elle montre les signes d’un dangereux glissement vers le contrôle « 2.0 » par des technocrates, de l’autre les réseaux sociaux guident plus encore les opinions, censurant à tour de bras par leurs algorithmes. Dans la nouvelle culture de l’effacement et quand tout l’audiovisuel public n’accepte comme recevables que les visions d’une gauche athée, des dizaines de millions de Français sont abrutis quotidiennement par l’absinthe sournoise de messages lissés, filtrés, homogénéisés. Une culpabilisation de toute forme de pensée non normée de cette nouvelle vague « woke » qui prend dans tout sujet un prétexte à la lutte des classes. Et le « passe » est là pour durer.

Dans le même temps pourtant, des voix nombreuses se lèvent pour appeler à un retour à la raison. L’Irsem, think-tank du Ministère des Armées, a jeté le plus gros pavé dans la mare de ces vingt dernières années en disséquant sur plus de 600 pages les méthodes d’infiltration et d’influence du régime chinois. Il détaille la corruption des élites, la manipulation des mouvements d’opinions, des manifestations de défense des droits de minorités, des protestations sociales diverses, par le parti communiste chinois.

Dans le même temps aussi, une vague souveraine se lève. Indépendamment des candidats à qui elle bénéficie, elle montre que le peuple français se voit encore comme un peuple capable de prendre en main son destin, de ne pas accepter la vassalité et le clientélisme, d’être à la hauteur de son histoire.

Laquelle de ces forces l’emportera ? Avec le contenu de cette nouvelle édition, nous tenterons à nouveau de montrer que ce n’est qu’avec la diversité des points de vue et le refus d’accepter le « politiquement correct » au sens de « consensus facile du moment » que chacun et chacune de nous aura les outils pour construire son opinion et de devenir lui-même, elle-même, une force pour demain.

Ceci implique autant de n’accepter par défaut le message d’aucune doxa que de ne pas, non plus, tout rejeter par défaut. C’est d’après nous avec cette tolérance exigeante sur les visions du monde différentes de la nôtre que nous pourrons, peut-être et à tâtons, sortir du brouillard, des rideaux de fumée, pour comprendre où va le monde, et ce que nous pouvons faire pour le rendre meilleur.

Bonne lecture à tous et toutes,
Avec Vérité et Tradition,

La Rédaction

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ