Une nouvelle vidéo montre de plus près l’île privée de Jeffrey Epstein

Par Katabella Roberts
4 novembre 2019
Mis à jour: 4 novembre 2019

Une nouvelle vidéo a été mise en ligne montrant la résidence privée de Jeffrey Epstein dans les Caraïbes, Little St. James Island.

Les images ont été filmées par le podcasteur vidéo Jeff Berwick de The Dollar Vigilante et le journaliste Luke Rudkowski de We Are Change, qui se décrit comme un « média indépendant et non partisan ».

MM. Rudkowski et Berwick ont dit qu’ils ont réussi à se faufiler dans la célèbre cachette des îles Vierges américaines après avoir convaincu un capitaine de bateau de les déposer à la propriété pendant « cinq secondes ».

Cependant, ils ont réussi à explorer l’île pendant une trentaine de minutes, filmant leurs découvertes avant d’être forcés de fuir le personnel de l’île qui a commencé à les poursuivre.

Le duo a parcouru plusieurs pièces de la propriété ainsi que le célèbre temple, qui a été au centre d’un certain nombre de théories de conspiration.

Après s’être approchés de près du temple, ils ont confirém avec déception qu’il ne s’agissait que d’un « mur plat avec la porte peinte ».

M. Berwick a déclaré : « Il (Epstein) était milliardaire, mais c’était le ‘temple’ le moins cher que j’aie jamais vu. »

Il a ajouté : « Ça ressemblait presque à un décor hollywoodien. »

M. Rudkowski a noté que l’une des choses les plus étranges qui lui soient apparues sur l’île était le « goût particulier » d’Epstein pour l’art.

« Les choses les plus intéressantes que j’aie personnellement trouvées sont ces petites gargouilles sataniques avec des cornes sur la tête qui étaient partout sur la propriété et qui étaient très sinistres. »

« J’ai aussi trouvé une chaise entièrement faite de cornes et qui ressemblait à une sorte de peau d’animal, qui était très bizarre à regarder. »

L’île de Saint James, appartenant au financier Jeffrey Epstein. (Capture d’écran Google Map)

M. Rudkowski a également prétendu avoir vu la « salle de massage » privée d’Epstein, cachée derrière « beaucoup de verdure » et « extrêmement isolée ».

J. Epstein a déjà été accusé de recevoir des massages sexuels de filles mineures dans cette pièce sur ce que certains ont surnommé « l’île aux orgies » et même « l’île des pédophiles ».

Ailleurs, la vidéo semble montrer un bureau privé qui, selon MM. Rudkowski et Berwick, n’était pas verrouillé. Il y avait également une pancarte sur le mur : « Restez calme et continuez. »

La paire a également remarqué que l’herbe entourant la propriété et la piscine semblait en très bon état, ce qui l’a amené à croire que la propriété était toujours entretenue par le personnel.

MM. Rudkowski et Berwick ont dit qu’ils avaient décidé de se faufiler sur l’île parce qu’ils étaient dans la région et que « personne n’y avait vraiment été ».

« Nous nous sommes donc dit : ‘Eh bien, je suppose que nous devons aller voir si c’est réel' ».

Ils ont également affirmé s’être entretenus avec des habitants de l’île qui leur ont dit qu’ils savaient ce que Jeffrey Epstein avait fait au sujet des abus qu’il aurait faits aux jeunes femmes.

Ils en ont conclu que « ce n’était pas du tout un si grand secret », a déclaré M. Rudkowski, citant une conversation avec la population locale. M. Berwick affirme qu’un tel comportement semblait avoir été « incroyablement à découvert ».

Jeffrey Epstein dans une photo non datée. (Ministère de la Justice)

J. Epstein a été retrouvé mort dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center le 10 août en attendant son procès pour trafic sexuel.

Son décès a été qualifié de suicide par le médecin légiste de New York, qui a déclaré qu’il s’était pendu avec un drap de son lit.

Cependant, mercredi, le célèbre pathologiste Dr Michael Baden a déclaré à Fox News qu’il croit que les preuves physiques suggèrent que Jeffrey Epstein ne s’est pas suicidé.

L’ancien médecin légiste en chef de la ville de New York a ajouté : « Je pense que les preuves indiquent un homicide plutôt qu’un suicide. »

Le Dr Baden – qui a été embauché par le frère de Jeffrey Epstein, Mark Epstein – a cité des signes inhabituels comme des hémorragies aux yeux, des marques profondes autour du cou et trois os cassés dans la thyroïde.

Il a ajouté que les blessures étaient « davantage compatibles avec une strangulation ligaturée meurtrière, plutôt qu’un suicide ».

Le Dr Baden demande maintenant d’autres tests ADN sur le corps de Jeffrey Epstein.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ