Nouvelle visite à Taïwan d’un haut responsable américain

Par Epoch Times avec AFP
16 septembre 2020
Mis à jour: 16 septembre 2020

Un haut responsable américain va se rendre à Taïwan pour une cérémonie en hommage à feu l’ex-président Lee Teng-hui, lors d’une seconde visite de haut rang en peu de temps de la part des Etats-Unis qui risque de susciter la colère de la Chine.

Le sous-secrétaire d’Etat pour la croissance économique, l’énergie et l’environnement Keith Krach doit participer à cette cérémonie samedi, a annoncé mercredi la diplomatie américaine.

« Les Etats-Unis rendent hommage au legs du président Lee en perpétuant nos liens forts avec Taïwan et sa démocratie vibrante, à travers des valeurs économiques et politiques partagées », a ajouté le département d’Etat dans un communiqué.

Ce voyage intervient à peine plus d’un mois après la visite du ministre américain de la Santé Alex Azar sur l’île pour souligner la gestion taïwanaise de la pandémie de Covid-19, globalement saluée sur la scène internationale.

Mis en garde de la Chine

La Chine, qui considère Taïwan comme une de ses provinces, avait alors mis en garde Washington.

« Sur les questions concernant les intérêts fondamentaux de la Chine, certaines personnes aux Etats-Unis ne devraient pas se faire d’illusions et ne devraient pas jouer avec le feu », avait fustigé la diplomatie chinoise, rappelant l’opposition de son pays à tout contact officiel entre Washington et Taipei « sous quelque prétexte que ce soit ».

Le secrétaire américain à la Santé Alex Azar rend hommage au défunt président taïwanais Lee Teng-hui au Taipei Guest House le 12 août 2020. (Photo : WANG TENG-YI/POOL/AFP via Getty Images)

Alex Azar est le responsable américain de plus haut rang à s’être rendu à Taïwan depuis 1979, année où les Etats-Unis avaient rompu leurs relations diplomatiques avec l’île.

Il s’était également rendu sur la tombe de l’ex-président Lee, décédé fin juillet, louant son rôle dans la transition démocratique dans les années 1990.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine menace-t-elle l’ordre du monde ?

La compatibilité du lecteur d’écran est activée.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ