Il n’y a pas d’âge pour sentir le vent dans ses cheveux – des bénévoles promènent des personnes âgées en triporteur

29 août 2018
Mis à jour: 5 avril 2019

Les personnes âgées voient leur capacités physiques et mentales diminuer. Qui plus est, elles font face à la solitude. Un jour de 2012, Ole Kassow, un résident de Cophenhague au Danemark, a eu une idée qu’il a essayée : promener les personnes âgées dans un triporteur pour qu’elles puissent à nouveau sentir le vent dans leurs cheveux.

Non seulement il faisait du bien aux personnes qu’il transportait, mais il apprenait plein de choses sur les quartiers qu’ils visitaient ensemble grâce aux souvenirs qu’elles lui racontaient. Une belle aventure humaine avait démarré.

Facebook/Cycling without age

C’est ainsi que l’association CYCLING WITHOUT AGE (À VÉLO SANS COMPTER L’ÂGE) a démarré. Elle s’est développée partout au Danemark puis en Norvège et dans 23 pays, de Singapour à l’Argentine, y compris la France depuis 2015. De nombreux bénévoles contribuent au succès de l’initiative d’Ole Kassow.

Regardez la vidéo ci-dessus pour voir le sourire des personnes âgées transportées à vélo !

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Cette dame de 96 ans avait toujours rêvé de voler en hélicoptère
– des personnes au grand cœur lui permettent de réaliser son rêve

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ