Shen Yun, « il n’y a rien qui se compare à ce que j’ai vu aujourd’hui »

Shen Yun, « il n’y a rien qui se compare à ce que j’ai vu aujourd’hui »

Mme Degand. (NTD Television)

23 février 2019

« Fabuleux ! C’est vraiment féerique, j’ai des couleurs plein les yeux. »

« Les costumes sont fabuleux, les femmes sont toute légères, féériques, on croirait qu’elles planent tellement c’est souple et délicat. »

« Les hommes sont fabuleux aussi, pleins de souplesse mais également de force… J’en ai encore plein les yeux, c’est beaucoup de bonheur, beaucoup d’énergie que nous avons reçu ce soir. »

« Le mot ‘divin’ qu’on a entendu me donne des frissons, vous avez cet orchestre totalement fabuleux, je n’avais jamais vu quelque chose comme ça. Il n ‘y a rien qui se compare avec ce que j’ai vu aujourd’hui. »

« On est nourris au fur et à mesure des tableaux, on sent que cela vient de loin, que cela vient du cœur, que c’est profond ».

– Capucine Degand, cadre dans les télécommunications

 

Philippe Demailly. (NTD Television)

« Un spectacle extraordinaire qui allie à la fois la grâce et l’exploit sportif. »

« Ce spectacle peut apporter beaucoup pour ce monde, la compréhension de l’autre, et l’amour. »

– Philippe Demailly, architecte

 

Yves Bogart, juriste. (NTD Television)

« Une harmonie totale entre les gens, la musique, le mouvement et aussi les scènes qui sont présentées. »

« Pour nous, matérialistes, c’est bien de ramener des choses plus spirituelles, un autre regard sur le monde qui nous entoure et sur nous-mêmes. »

– Yves Bogart, juriste

 

Laurence Delvaux, principale de collège, et Francis Capelle, directeur de production. (NTD Television)

« C’est tellement différent de ce qu’on peut voir aujourd’hui, que c’est vraiment quelque chose à découvrir. Il faut se laisser emporter, se laisser emmener par cette beauté, cette légèreté – c’est un spectacle très aérien et complet. Vraiment, c’est exceptionnel ! »

« Ce spectacle est vraiment magnifique, des couleurs, des tableaux superbes, une légèreté, on se laisse emmener par les images, par les effets présentés sur la scène. »

– Laurence Delvaux, principale de collège

 

Propos recueillis lors de la deuxième représentation de Shen Yun au Colisée de Roubaix, le 22 février 2019