Observez le ciel pour voir la pluie de météores des perséides avant qu’elle n’atteigne son point culminant pendant la pleine lune

Par Wire Service Content
2 août 2019 Mis à jour: 2 août 2019

Les nuits sans lune rendront le spectacle de la pluie annuelle des perséides encore plus scintillant ce week-end pour une grande partie du monde entre le 2 et le 4 août.

La pluie d’étoiles filantes, qui a commencé depuis la mi-juillet, atteindra son point culminant avec le plus grand nombre de météores aux petites heures du matin les 11, 12 et 13 août, ce qui coïncide avec une lune brillante qui peut éclipser les perséides.

Une fois le soir tombé, attendez-vous à voir un météore, ou une « étoile filante », courir dans le ciel toutes les quelques minutes. Espérons qu’un ciel dégagé permettra une meilleure observation. Selon Météo France, le ciel s’annonce dégagé à Paris durant tout le week-end sauf pour samedi avant 23 h, où ce sera des éclaircies.

C’est aussi le cas presque partout en France en ce vendredi entre 20 h et 23 h ainsi qu’entre 23 h et 2 h du matin. Samedi soir, le ciel sera voilé pour quelques régions mais dégagé pour la plupart, mais durant la nuit les conditions changeront pour toute la France sauf au sud. Dès dimanche, tout le monde aura eu au moins une occasion d’en profiter.

Et si votre vue est obscurcie par le temps ou les nuages ce week-end, les perséides seront visibles la semaine suivante, c’est-à-dire dès le 8 août selon l’AFa. Les perséides chevaucheront également la pluie de météores des Delta aquarides du Sud.

Les nuits sans lune rendront le spectacle de la pluie annuelle de perséides encore plus scintillant ce week-end pour une grande partie du monde entre le 2 et le 4 août. (Hendrik Schmidt/dpa/AFP/Getty Images)

Les delta aquarides semblent provenir de la constellation du Verseau, visible dans la partie Sud du ciel, tandis que les perséides seront dans la partie Nord du ciel.

Que sont les perséides ?

Selon la NASA, les perséides présentent un spectacle scintillant depuis 2 000 ans. La comète Swift-Tuttle gravite autour du Soleil une fois tous les 133 ans, de sorte que chaque année, en août, la Terre traverse le champ de débris de la comète. La glace et la poussière, qui s’accumulent depuis mille ans, brûlent dans notre atmosphère pour former la pluie d’étoiles filantes. Les perséides comptent plus de météores brillants que toute autre pluie de météores annuelle.

Les météores peuvent être retracés jusqu’à la constellation de Persée, d’où leur nom, qui s’élève dans le ciel du nord-est à mesure que la nuit avance. De notre point de vue, les météores semblent tous provenir d’un point unique appelé le « radiant », mais c’est parce qu’ils se déplacent parallèlement les uns aux autres.

C’est quand le « radiant » se trouve à son point le plus haut dans le ciel que nous voyons le plus de météores. Mais les « bolides rasants », qui parcourent rapidement l’atmosphère terrestre en présentant de longues queues flamboyantes, sont visibles plus tôt dans la nuit, lorsque le rayonnement est bas au-dessus de l’horizon.

Les météores eux-mêmes se déplacent à une vitesse avoisinant les 200 000 km/h, ce qui crée leurs stries de lumière vive. Ils peuvent atteindre entre 1 700 et 6 000 °C pendant cette pluie.

La comète elle-même s’approchera de la Terre de très près lors d’un « quasi-accident » en 2126.

Comment regarder

Selon les scientifiques de la NASA, bien qu’on puisse les voir n’importe quand après 22 h, le meilleur moment pour apercevoir une rafale de météores se situe dans la partie la plus sombre de la nuit, tôt le matin, entre 23 h et le lever du jour.

Consultez la carte exhaustive de l’Association française d’astronomie pour être au courant de tous les événements et sites d’observation durant la Nuit des étoiles 2019

La patience est la clé. Cela peut prendre jusqu’à 45 minutes pour que vos yeux s’adaptent à l’obscurité pour une vision optimale. Les météores peuvent apparaître n’importe où dans le ciel, mais elles sont plus claires dans la partie du ciel la plus sombre, qui se trouve tout droit vers le haut. Dirigez votre regard idéalement vers le Nord-Est.

Certains météores ne sont suivis que par des stries faibles et qui disparaissent rapidement. D’autres sont plus brillants et peuvent sembler naviguer dans notre ciel pendant plusieurs secondes, laissant une traînée de fumée rougeoyante.

La meilleure façon de voir la pluie de météores est de s’asseoir sur une chaise longue ou de s’allonger sur le dos et de regarder le ciel dans un endroit dégagé. Aucun équipement spécial n’est nécessaire, mais si vous voulez avoir la meilleure vue possible, il est préférable d’être le plus loin possible de la lumière artificielle.

Si vous habitez dans une zone urbaine, vous voudrez peut-être faire un tour en voiture pour éviter les lumières de la ville, ce qui peut donner l’impression que la pluie de météores est faible. Les scientifiques de la NASA ont également déclaré que partir en camping dans la campagne peut vous permettre de tripler le nombre de météores visibles.

Et n’oubliez pas de prendre votre appareil photo avant de partir. Les pluies de météores sont une excellente occasion de faire des vidéos à intervalles réguliers et de prendre des photos à longue durée d’exposition.

RECOMMANDÉ