Octobre 2020 comprendra deux pleines lunes, dont la rare « lune bleue », la nuit d’Halloween

Par Louise Bevan
6 octobre 2020
Mis à jour: 6 octobre 2020

Jusqu’à présent, l’année 2020 a été pour le moins inhabituelle. Le fait que cette année accueillera 13 pleines lunes au total la rend encore plus étrange.

Octobre est le mois chanceux qui revendique ces deux événements lunaires. Une deuxième pleine lune en un mois se désigne par « lune bleue ».

Dans une autre coïncidence cosmique effrayante, cette lune bleue projettera sa lueur éthérée dans le ciel nocturne pour Halloween.

Mais cette pleine lune n’apparaîtra pas réellement bleue, contrairement à son nom.

Une pleine lune se lève au-delà de The Shard dans le centre de Londres le 1er octobre 2020 (JUSTIN TALLIS / AFP via Getty Images)

Les lunes bleues sont rares, se produisant environ une fois tous les 2,5 à 3 ans, selon l’Almanach du fermier.

La pleine lune du 1er octobre était ce qu’on appelle une « lune des moissons », un nom donné à celle qui est la plus proche de l’équinoxe d’automne, la transition officielle de l’été à l’automne.

Elle a été ainsi nommée par nos ancêtres européens, car les agriculteurs avaient parfois besoin de travailler tard dans la nuit à la lumière de la Lune pendant la saison des récoltes. En Chine, au Vietnam et dans certains autres pays asiatiques, la pleine lune des moissons correspond à la traditionnelle fête de la mi-automne, ou fête de la lune.

Cette année, la lune des moissons a fait son apparition pendant trois jours selon la NASA, et était visible dans le ciel en face du Soleil depuis notre point de vue sur Terre.

Habituellement, les lunes de moissons ont lieu en septembre, ce qui fait de ce mois d’octobre une exception à la règle.

La lune bleue du 31 juillet 2015, prise à Port Coquitlam en Colombie-Britannique, Canada (Ursus sapien / CC BY-SA 4.0)

Toujours selon l’almanach du fermier, la lune bleue de cette année est connue sous le nom de « lune du chasseur », qui désigne celle qui suit la lune des récoltes. C’est sous la lumière de cette lune que les chasseurs ont traditionnellement attrapé leur proie en prévision de l’hiver.

Une pleine lune se produisant à Halloween comme celle-ci est rare, cela arrive environ une fois tous les 19 ans.

Elle se lèvera à 17 h 49, ce qui lui permettra également de devenir la première pleine lune à tomber à Halloween sur tous les fuseaux horaires depuis 1944.

Elle sera mieux vue aux heures d’obscurité, bien sûr, mais illuminera le ciel de la nuit et sera facilement visible sans avoir besoin de jumelles.

L’année 2020 a jusqu’à présent tiré quelques tours inattendus de son chapeau. Mais que les petits monstres restent ou non à la maison en raison d’un confinement ou s’aventurent à la recherche de bonbons, le spectacle lunaire dans le ciel offrira toujours un spectacle effrayant pour tous.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ