Oise : des mygales découvertes dans des oliviers venant d’Espagne

Par Léonard Plantain
3 avril 2021
Mis à jour: 3 avril 2021

Mardi 30 mars, des salariés d’un entrepôt de la société Noz, à Bresles (Oise), ont eu la surprise de voir plusieurs mygales surgir de pots d’oliviers qui venaient d’Espagne. Depuis, les arbres ont été isolés et couverts de film plastique en attendant de trouver une solution. Aucun salarié n’a été mordu.

C’est une situation à laquelle ils ne s’attendaient pas. En effet, alors que des salariés de la société Noz à Bresles entreposaient un lot de 90 oliviers venus d’Espagne, ils ont aperçu plusieurs araignées, dérangées par les manœuvres, en train de s’échapper d’un arbre, a rapporté Le Parisien.

Immédiatement, « nous avons prévenu les secours », a indiqué le directeur du site. Les pompiers ainsi qu’un expert de la faune sauvage sont alors arrivés sur place pour sécuriser le périmètre et identifier l’espèce en question : des mygales d’Andalousie, une espèce protégée en Europe dont la morsure est douloureuse mais non mortelle pour l’homme.

Rassurés, les salariés ont pu continuer leur travail. Et pour prévenir toute fuite ou contact, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) a recommandé que « les pots et les pieds des arbres soient protégés par un film plastique ». Ce qui a été fait.

Depuis, des expertises sont en cours, qui décideront de la suite à donner.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ