Opération israélienne à Gaza: un « succès exceptionnel » selon Netanyahu

Par Epoch Times avec AFP
21 mai 2021
Mis à jour: 21 mai 2021

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié vendredi de « succès exceptionnel » l’offensive de l’armée contre des groupes armés palestiniens dont le Hamas dans la bande de Gaza, après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu.

« Nous avons atteint les objectifs de l’opération avec un succès exceptionnel », a affirmé M. Netanyahu à des journalistes au quartier général de l’armée à Tel-Aviv, au terme de 11 jours d’hostilités meurtrières entre les forces israéliennes et le Hamas islamiste au pouvoir à Gaza.

« Le Hamas ne peut plus se cacher », a ajouté le Premier ministre, dans des propos diffusés en direct à la télévision. « Nous avons éliminé plus de 200 terroristes dont 25 gradés ».

Objectifs atteints

« Le public ne sait pas tout et le Hamas non plus d’ailleurs, mais l’ensemble de nos réalisations sera dévoilé avec le temps », a-t-il promis.

Prenant la parole après M. Netanyahu, le ministre de la Défense Benny Gantz a assuré que tous les « objectifs opérationnels » avaient été « atteints ».

« Nous avons porté un coup très dur au Hamas », a déclaré M. Gantz. « Nous avons fait reculer ses capacités des années en arrière ».

Israël et le Hamas ont approuvé le cessez-le-feu

A la faveur d’une médiation égyptienne, Israël et le Hamas ont approuvé jeudi soir une cessez-le-feu, entré en vigueur vendredi, pour mettre un terme à des hostilités ayant fait au moins 243 morts côté palestinien, dont 66 enfants et de nombreux combattants du Hamas et du Jihad islamique, et douze morts en Israël – dont un enfant de six ans, une adolescente de 16 ans et un soldat.

Les hostilités avaient débuté le 10 mai par des salves de roquettes du Hamas vers Israël en « solidarité » avec les centaines de Palestiniens blessés lors d’affrontements avec la police israélienne sur l’esplanade des Mosquées de Jérusalem, troisième lieu saint de l’islam et site le plus sacré du judaïsme.

Le Hamas se trompe

Après ces premiers tirs de roquette, Israël a lancé une opération visant à « réduire » les capacités militaires du Hamas en multipliant les frappes aériennes à Gaza, micro-territoire de deux millions d’habitants sous blocus israélien depuis presque 15 ans.

De leurs côtés, le Hamas et le Jihad islamique ont lancé plus de 4.300 roquettes vers Israël, des tirs d’une intensité inégalée contre l’Etat hébreu qui dispose d’un bouclier antimissile ayant permis d’intercepter 90% de ces projectiles.

« Si le Hamas pense qu’on va accepter qu’il nous tire dessus, il se trompe », a affirmé M. Netanyahu vendredi.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ