Ouganda : neuf enfants tués par la foudre alors qu’ils jouaient au football

Par Epoch Times avec AFP
28 août 2020
Mis à jour: 28 août 2020

Les neuf enfants, qui avaient entre 13 et 15 ans, sont tous morts sur le coup.

Le 28 août, la Croix-Rouge ougandaise a annoncé que neuf enfants qui jouaient au football ont été tués jeudi soir par la foudre à Arua dans le nord-ouest de l’Ouganda.

« Un seul des dix enfants a survécu », a déclaré Irene Nakasiita, une porte-parole de la Croix-Rouge ougandaise, précisant que les victimes avaient entre 13 et 15 ans.

D’après la BBC, le dixième enfant serait décédé pendant son transport à l’hôpital régional, où trois autres garçons auraient été admis pour des soins.

18 enfants tués par la foudre dans une école

Il s’agit du pire incident du genre en Ouganda depuis 2011, selon la porte-parole de la Croix-rouge. Cette année là, 18 enfants avaient été tués par la foudre dans une école et plusieurs dizaines d’autres blessés, dans l’ouest du pays.

Les blessures ou morts causées par la foudre ne sont pas rares dans le pays, mais le bilan humain est la plupart du temps bien moins lourd. En février, quatre gorilles de montagne, une espèce protégée, avaient été tués par la foudre dans le parc national Mgahinga, dans le sud-ouest du pays.

FOCUS SUR LA CHINE : Mariages forcés, besoin de 100 belles Ouïghoures

 

Le saviez-vous ? 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ