Ouganda : Rafiki, le gorille le plus connu du pays, abattu sauvagement par des braconniers

Par Nathalie Dieul
17 juin 2020
Mis à jour: 17 juin 2020

Rafiki, un gorille à dos argenté qui était une véritable star en Ouganda, a été tué sauvagement par des braconniers. Quatre hommes ont été arrêtés. Ils encourent la prison à vie.

Depuis 2008, Rafiki était à la tête d’un groupe de 17 gorilles dans le parc de Bwindi, situé dans le sud-ouest de l’Ouganda. Il était le chouchou des touristes.

Selon The Independant, le groupe de gorilles aurait été aperçu sans son chef le 1er juin. Le corps du grand singe, âgé de 25 ans, a été retrouvé 24 heures plus tard.

Le rapport d’autopsie indique que l’animal a été tué avec un objet tranchant, probablement une lance, qui lui aurait transpercé l’abdomen jusqu’aux organes internes, explique le National Geographic.

L’un des quatre braconniers interpellés le 12 juin, Félix Byamukama, a affirmé qu’ils avaient agi en légitime défense, lorsqu’un groupe de gorilles les ont chargés « alors qu’ils chassaient des cochons sauvages ».

Pour s’en être pris à une espèce en voie d’extinction, les suspects encourent la prison à perpétuité ou une amende de près de quatre millions €.

La pandémie du nouveau coronavirus et le confinement ont donné libre cours aux braconniers dans les parcs nationaux désertés par les touristes. Le braconnage a en effet augmenté depuis le mois de mars.

« La mort de Rafiki est d’une importance majeure. Il était le seul mâle mature de ce groupe emblématique », se désole Anna Behm Masozera, directrice de l’International Gorilla Conservation Programme, une coalition régionale d’organismes environnementaux.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ