Ils sauvent une ourse utilisée comme « divertissement » dans un restaurant

Par Celeste Armenta - La Gran Epoca
10 septembre 2021
Mis à jour: 13 septembre 2021

Marta, une ourse qui avait passé toute sa vie en captivité, a été sauvée par des militants et placée dans un nouveau foyer au sanctuaire pour ours de Domazhir, dans l’ouest de l’Ukraine.

L’ourse, qui a été sauvée à la fin du mois d’août de cette année, a travaillé dans un cirque, puis dans un restaurant du village de Dobrivlyany, en Ukraine, où elle était utilisée pour divertir les clients. L’espace de vie de Martha était constitué « d’un petit bassin rempli d’eau verte sale dans lequel se trouvaient un vieux pneu et un morceau de bois », soit à peine 15 m², selon la page consacrée à la collecte de dons de Four Paws.

« L’ourse de 17 ans était enfermée dans un petit enclos de béton et souffrait d’une mauvaise alimentation », a déclaré à Reuters le directeur de l’organisation mondiale de protection des animaux Four Paws, Taras Boyko, qui a supervisé l’opération de secours.

« Nous pouvons voir que Martha a quelques problèmes avec ses organes digestifs et ses dents. C’est assez fréquent chez les ours qui travaillent dans les restaurants et les cirques et qui ne bénéficient pas de conditions favorables. Mais nous allons y travailler et faire en sorte qu’elle reçoive les soins dont elle a besoin dans notre sanctuaire pour les ours », a-t-il ajouté.

Selon le communiqué, les propriétaires traitaient Martha comme un animal de compagnie et entraient dans sa cage pour la câliner quand ils le voulaient.

« Martha ignore les bienfaits de la natation pour les ours, le plaisir de creuser un trou et de grimper à un arbre », rapporte Four Paws.

Après un voyage depuis le restaurant situé dans la banlieue de Lviv jusqu’à Domazhir, l’ourse a été libérée dans un enclos temporaire pour y subir une période de réhabilitation et un examen médical approfondi.

Le sanctuaire a été ouvert au public en 2017, et prend soin de 29 animaux secourus. Cette enceinte qui couvre près de huit hectares permet aux animaux de vivre dans des conditions proches de leur habitat naturel. Martha va donc pouvoir entamer une nouvelle étape de sa vie, qu’elle n’a pas eu l’occasion de vivre auparavant.

« Les ours ne devraient pas être élevés sans aucun contrôle, car cela conduit à des opérations commerciales, les oursons restent en captivité dans des conditions inadaptées à l’espèce », a déclaré M. Boyko.

« Après s’être installée, Martha, 17 ans, a été relâchée dans un enclos extérieur vert, adapté à son espèce. Bien que tout soit nouveau pour elle, elle a été assez courageuse pour explorer immédiatement son nouvel environnement et tout ce que nos soignants avaient préparé pour elle », a publié Four Paws sur son compte Twitter.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ