Pakistan : une panne d’électricité géante plonge tout le pays dans le noir, touchant 200 millions de personnes

Par Nathalie Dieul
10 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

Une grande partie du Pakistan, dont toutes ses grandes villes, a été plongée dans le noir tôt dimanche à la suite d’une gigantesque panne d’électricité, selon des responsables. Les Pakistanais se posent des questions sur la réelle raison de cette panne.

La panne est due à un dysfonctionnement survenu à 23 h 41, heure locale samedi (18H41 GMT) dans le sud du pays, a indiqué le ministre de l’Énergie Omar Ayub Khan sur Twitter, disant se baser sur les premiers éléments disponibles, selon l’AFP.

« Le dysfonctionnement a affecté le système de transmission du pays […] ce qui a conduit à l’arrêt des centrales », explique-t-il.

Selon le Times of India, des résidents du Pakistan ont exprimé leur peur sur Twitter, disant que des avions de chasse indiens étaient arrivés à Karachi, ce qui a causé cette panne d’électricité majeure dans la ville. Les habitants de ce pays qui compte 210 millions de personnes ont en effet peur d’une nouvelle attaque du style du bombardement de Balakot, qui a eu lieu le 26 février 2019.

Un Pakistanais a écrit sur Twitter que les autorités auraient plongé le pays dans le noir après que des avions de chasse indiens ont été vus au-dessus de la ville. Le média pakistanais Ary News a tweeté qu’il y avait eu un bombardement en périphérie de Karachi et que « quelques avions de chasse indiens planaient dans le ciel », sans donner davantage de détails si ce n’est une photo.

D’autres Pakistanais se posent des questions sur la raison de la panne, se demandant s’il s’agit d’une attaque aérienne ou de la loi martiale, rapporte International Business Times. « Cela fait trois heures et toujours aucun avis officiel de la part du département de l’électricité ni du personnel gouvernemental, qu’est-ce que qui se passe ici ? » écrit un utilisateur de Twitter avec plusieurs hashtags en anglais dont #LoiMartiale et #AttaqueIndienne.

La panne a affecté toutes les grandes villes du pays, dont sa capitale Islamabad, son grand hub économique Karachi, et la deuxième plus grande ville du pays, Lahore.

Le courant a pu être rallumé dans certaines parties du pays, et des équipes sont à pied d’œuvre pour le rétablir dans le reste du pays tôt dimanche, a indiqué le ministère de l’Énergie.

Netblocks, une organisation non gouvernementale qui recense les pannes d’internet, a souligné que la connectivité au Pakistan a chuté à la suite de la panne, s’établissant à « 62 % du niveau ordinaire », selon son compte Twitter.

Focus sur la Chine – Arrestations en masse à Hong Kong


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ