Un parasite jamais observé en France infeste des perches dans le Jura

Par Léonard Plantain
11 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

C’est une alerte lancée par la fédération de pêche du Jura : des perches infestées par un parasite, qui n’avait pas encore été observé en France et qui peut affecter notre santé, ont été observée dans le département.

Déjà remarqué en Asie et en Afrique, mais aussi en Italie et en Allemagne, un parasite infectant les perches fluviatiles a été découvert dans le Jura. Selon la fédération de pêche du département, qui a prélevé une trentaine de perches en vue d’une observation approfondie, les poissons touchés posséderaient des kystes qui abritent un parasite au stade larvaire nommé Clinostomum complanatum.

Les prélèvements ont eu lieu en décembre dernier dans le canal Rhin Rhône à Orchamps (Jura). Par la suite, la fédération de pêche du Doubs aurait identifié un autre foyer d’infestation dans un étang à Noironte (Doubs), à 25 kilomètres d’Orchamps à vol d’oiseau, relate France 3 Régions.

Quant à savoir si ce parasite pose un problème, la réponse est oui. En effet, si la fédération de pêche du Jura, le Laboratoire d’analyses du Jura, le muséum et l’Université de Genève ont publié un avertissement, c’est parce que ce parasite peut perturber la santé de l’être humain.

Comment cela se passe-t-il ? Pour vivre toutes les étapes de son développement, le Clinostomum complanatum a besoin de 3 hôtes. Pour ce faire, il infeste un premier hôte, comme par exemple un escargot. Si cet escargot est mangé par un poisson, le poisson sera à son tour infesté et deviendra le deuxième hôte. Ensuite, si ce poisson est mangé par un oiseau, alors l’oiseau, qui sera à son tour infesté, deviendra l’hôte définitif du parasite.

Ici, ce sont les perches qui font office d’intermédiaire, de second hôte. Ainsi, lorsqu’un homme a envie de manger de la perche crue, par exemple sous forme de sushi ou de ceviche, ce dernier peut se retrouver à souffrir « d’un syndrome inflammatoire de la gorge » si la perche en question a été infestée par le parasite.

Selon les scientifiques, qui poursuivent leurs investigations, le Clinostomum complanatum pourrait être arrivé en France par les oiseaux migrateurs ou par le biais de poissons de piscicultures lâchés dans le milieu naturel pour devenir la proie des perches.

Élections américaines – Conservateurs : tous censurés ?


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ