Des parents font leurs adieux à leur tout-petit alors que le système de survie s’éteint, puis un miracle se produit

26 septembre 2018 Mis à jour: 5 avril 2019

L’une des choses les plus difficiles dans la vie est de voir son enfant mourir – c’est le pire cauchemar de tous les parents. Quand ce couple a fait ses adieux à leur petite fille à l’hôpital, un miracle s’est produit.

Lorsque Francesca Williams a donné naissance en 2014 à une belle petite fille nommée Bella, elle et son mari, Lee, étaient ravis.

Leur bonheur s’est rapidement transformé en préoccupation lorsque Bella a commencé à perdre ses cheveux vers l’âge de 14 mois, selon le MailOnline.

En juillet 2015, à l’âge de 18 mois, l’état de Bella s’est considérablement aggravé pendant que la famille était en vacances, car elle semblait perdre toute son énergie. Elle a été admise à l’hôpital et on a découvert qu’elle présentait de graves anomalies cérébrales. Les spécialistes ont dit que Bella montrait des signes de maladie mitochondriale.

Peu de temps après, Bella était sous respirateur artificiel dans un hôpital pour enfants, mais sa force vitale a continué de s’estomper. Bella ne pouvait pas respirer sans l’aide du respirateur.

Des symptômes similaires impliquant un autre enfant à l’hôpital sont survenus six ans auparavant, mais dans ce cas, l’enfant présentait une carence en biotinidase, une « maladie héréditaire dans laquelle l’organisme ne peut traiter la vitamine biotine. » Cependant, les médecins croyaient toujours que Bella avait une maladie mitochondriale.

Trois semaines plus tard, Francesca et Lee ont dû faire face à la nouvelle dévastatrice que Bella n’allait pas s’en sortir et que l’hôpital allait lui retirer les appareils de survie. On a demandé au couple de signer une entente de « ne pas réanimer » (MRN).

Les amis et la famille se sont réunis au chevet de Bella pour faire leurs derniers adieux, puis les parents de Bella sont restés seuls avec leur bébé et les médecins. Le ventilateur était éteint.

« Je lui tenais la main en sachant qu’il allait y avoir un petit dernier souffle », a dit Lee au MailOnline.

Mais quelque chose de miraculeux s’est produit : Bella n’était pas prête à passer, et elle a commencé à se battre pour sa vie.

« Je sentais sa main tomber et elle s’est abaissée, mais elle s’est mise à me serrer le doigt », raconte Lee. « Elle a commencé à bouger toute seule, alors que le système de survie était fermé. »

Les médecins sont rapidement passés à l’action pour aider à garder la jeune fille en vie malgré le MRN. Une demi-heure plus tard, les niveaux d’oxygène de Bella étaient revenus à la normale.

Il s’avère que Bella souffrait d’une carence en biotinidase, qui peut être traitée en prenant des suppléments de biotine tous les jours. Il y a toutes les raisons de croire que Bella aura une vie normale, saine et heureuse devant elle.

Version originale

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Un tout-petit prend d’assaut la scène pendant que son père chante. Quand il se met à danser, tout le monde siffle

RECOMMANDÉ