Paris: la police saisit un stock de 15.000 masques dans une épicerie bio chinoise

Par Alexandre Roche-Nuit
20 mars 2020
Mis à jour: 20 mars 2020

Mercredi 18 mars, à Paris, les policiers du commissariat du 19e ont saisi un gros stock de masques chirurgicaux et du gel sanitaire dans une épicerie bio chinoise, discrètement mis en vente.

Dénoncé par des riverains qui étaient étonnés de découvrir ce stock en pleine période de pénurie de masques, un commerçant chinois a été interpellé par les policiers du commissariat du 19e arrondissement.

« Les policiers sont tombés sur un stock étonnant de 15 000 masques chirurgicaux, type dentiste, vendus illégalement, ainsi que 133 litres de gel sanitaire apparenté gel hydroalcoolique en bidon d’un demi-litre », précise une source policière, d’après Le Parisien.

L’interpellation a eu lieu ce mercredi, à 11 h 50, dans une épicerie bio chinoise à Belleville, boulevard de la Villette (19e).

Les policiers ont rappelé au commerçant que la vente de ces masques est interdite à la suite du décret n° 2020-190 du 3 mars 2020, puis l’ont emmené au commissariat du 19e pour une audition libre, après avoir saisi tout le matériel disponible.

L’homme, de nationalité chinoise, âgé de 42 ans et domicilié aux Lilas (Seine-Saint-Denis), a ensuite été placé en garde à vue. Le parquet a été avisé et une enquête préliminaire a été ouverte. D’après les premières investigations, le commerçant vendait les masques 1,20 € la pièce.

Les policiers ont précisé que lors de son audition, le commerçant « aurait livré des explications vaseuses, qu’il était lié à une association du quartier et qu’il s’apprêtait à les livrer en Chine, avant de changer son fusil d’épaule ». À la suite de cela, une perquisition a eu lieu dans le quartier pour voir s’il n’avait pas d’autres stocks cachés ailleurs. L’enquête continue.

RECOMMANDÉ