Les paroles affectueuses d’un mari deviennent virales lorsque son épouse sort pour la première fois sans perruque

Par Epoch Times
2 octobre 2019
Mis à jour: 2 octobre 2019

Une tête bien garnie de cheveux est souvent le plus grand atout d’une femme, mais qu’en est-il si vous êtes chauve ? Ce fut une enfance triste pour une femme qui a vécu cette situation, mais elle a fini par devenir assez forte et confiante en elle-même pour pouvoir enfin se passer de sa perruque, qu’elle portait depuis si longtemps.

L’alopécie, ou perte de cheveux, est causée par une maladie auto-immune où l’organisme se retourne contre les follicules pileux et les attaque.

Dakita Gaspaire souffre d’alopécie depuis l’âge de 9 ans et au fil des ans, elle a porté une variété de perruques pour cacher son « secret ».

Quand elle a rencontré son futur mari, Justin, il l’aimait malgré tout.

Il était également fier de raconter au monde la première fois qu’ils sont sortis ensemble chauves, le 11 septembre,et il avait décidé de se surnommer lui-même et sa femme « pygargues à tête blanche », étant lui-même chauve.

« Ma femme est sortie avec moi pour la première fois sans perruque. On lui a diagnostiqué une alopécie effrayante (en espérant que je l’orthographie correctement) des années avant de la rencontrer. Je me souviens de la première fois où elle m’a montré des photos d’elle chauve. »

« Je me souviens de la première fois où elle m’a montré sa tête chauve en personne. Je me souviens de la première photo qu’on a prise alors qu’elle était chauve. Et maintenant, je me souviendrai toujours de la première fois où nous sommes sortis ensembles en étant chauves », a expliqué Justin sur la page Facebook de VictoryToday.

Il est clair que leur couple est très uni, et leur amour inconditionnel fait en sorte qu’être chauve n’est pas quelque chose que le couple prend trop au sérieux.

Ils sont tous deux une source d’inspiration pour ceux qui restent en retrait au sujet d’une partie de leur corps. Prouvant que c’est ce qui est à l’intérieur qui est important.

Confiance nouvellement acquise

Dakita n’est pas la seule à avoir pris la décision audacieuse de faire connaître son alopécie à la vue de tous. Au Royaume-Uni, Zoe Wright, 21 ans, a décidé de se raser la tête après des années de lutte contre la perte de poignées entières de cheveux.

Le problème de Zoé a commencé dès l’âge de 2 ans. À l’école primaire, elle a pleuré pendant des années après qu’un garçon s’est moquée d’elle devant toute une classe à cause d’une plaque chauve sur son cuir chevelu.

À mesure que son alopécie s’aggravait, il devenait plus difficile de cacher son état. Finalement, Zoé décida de se raser toute la tête, même si l’idée la pétrifiait.

« J’ai senti que le seul moyen de prendre le pouvoir sur cette situation incontrôlable était de la contrôler, alors j’aime bien me dire que c’est mon choix, et je rase », a déclaré Zoé au Daily Mail.

Quelques mois plus tard, après s’être rasée la tête, Zoé a repris confiance en elle alors que son nouveau look a été complimenté en tant que choix de style unique.

« Même si ça devait repousser demain, je garderais ma tête encore rasée car j’ai appris à l’aimer et à la trouver si libératrice », a déclaré Zoé. « Je veux être une aide pour les personnes atteintes d’alopécie, car j’aurais aimé avoir quelqu’un à admirer quand j’étais adolescente et que j’en souffrais. »

Parfois, des inconnus demandaient à Zoé si elle luttait contre le cancer. Zoé a dit qu’elle ne se souciait pas des questions puisqu’elle voulait « sensibiliser à l’alopécie parce que beaucoup de gens ignorent à quel point cela peut être grave ».

La mère de Zoe, Lois, a également essayé de soutenir les enfants et les jeunes souffrant d’alopécie en créant un groupe de soutien avec Alopecia UK.

Un groupe d’amitié est important, selon Zoé. Ses amis ont joué un rôle important en lui faisant comprendre que l’apparence n’est pas tout.

Qu’est-ce que l’alopécie ?

L’alopécie signifie essentiellement la perte de cheveux. Selon la National Alopecia Areata Foundation, il y a 147 millions de personnes atteintes de la maladie dans le monde. Le risque de développer la maladie au cours de sa vie est de 2,1 %.

Bien que l’alopécie apparaisse souvent pendant l’enfance, la maladie peut survenir à tout âge. La maladie apparaît différemment chez les personnes qui en sont atteintes. Il existe trois principaux types de pertes de cheveux, à savoir la perte de cheveux ou poils sur le cuir chevelu ou d’autres zones du corps (alopécie par endroits), la perte complète de cheveux sur le cuir chevelu (alopécie totalis) et la perte totale de poils sur l’ensemble du corps (alopécie universalis).

Selon la FNRA, l’alopécie se présente comme « de petites plaques rondes (ou ovales) de perte de cheveux sur le cuir chevelu, la barbe ou d’autres parties du corps présentant normalement des poils, la perte et la repousse de poils en même temps dans différentes parties du corps, et une perte de cheveux importante en très peu de temps ».

Toute forme d’alopécie est causée par l’attaque du système immunitaire par les follicules pileux en bonne santé. Les follicules pileux deviennent alors plus petits et ralentissent la croissance des polis jusqu’à ce qu’ils cessent complètement de pousser.

Les personnes atteintes d’alopécie peuvent encore voir leurs cheveux repousser, même après une longue période de temps, car les follicules pileux sont encore vivants. La maladie est également polygénique, ce qui signifie que les deux parents doivent apporter les gènes spécifiques avant qu’elle puisse être transmise à leurs enfants. Cependant, les scientifiques pensent que la maladie n’est pas seulement héréditaire, d’autres facteurs environnementaux doivent également causer son développement.

Actuellement, il n’existe aucun remède contre l’alopécie, et les scientifiques ne savent toujours pas ce qui incite le système immunitaire à attaquer par erreur les cellules saines. Cependant, il existe des traitements pour les personnes atteintes de cette maladie, en particulier pour celles qui présentent une version moins grave de la maladie (moins de 50 % de la perte de cheveux).

Photos : Avec l’aimable autorisation de Dakita Gaspaire.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ