Pas-de-Calais : Dany Boon invite un fan de 93 ans à voir son film à Vitry-en-Artois

Par Emmanuelle Bourdy
27 septembre 2021
Mis à jour: 27 septembre 2021

Ce vendredi, Dany Boon est venu présenter son nouveau film « 8, rue de l’Humanité » à Vitry-en-Artois (Pas-de-Calais). À cette occasion, de nombreux fans de l’acteur-réalisateur étaient venus dans la commune, dans l’espoir de le rencontrer. Parmi eux, Robert, 93 ans.

Cela faisait deux heures que Robert, un homme âgé de 93 ans, attendait devant la mairie de Vitry-en-Artois ce vendredi dernier, dans l’espoir de croiser Dany Boon, rapporte La Voix du Nord. L’acteur-réalisateur était venu présenter l’avant-première de son nouveau film, « 8, rue de l’Humanité », une fiction mettant en avant la vie d’une famille pendant le confinement qui sortira sur Netflix le 20 octobre prochain.

« C’est très particulier dans le Nord, très chaleureux. Parfois je ne m’appartiens plus »

Lorsque l’acteur-réalisateur à succès a croisé le nonagénaire, ce dernier était appuyé sur sa canne parmi une centaine de fans. « C’est très particulier dans le Nord, très chaleureux. Parfois je ne m’appartiens plus, certaines personnes m’attrapent, comme une sorte de trophée ou de symbole. Mais c’est chouette tout ça, ça déclenche des sourires », a expliqué Dany Boon à France 3 Hauts-de-France.

« J’ai lu ce matin dans La Voix du Nord que Dany Boon était à Vitry-en-Artois (pour l’avant-première nationale de son nouveau film « 8, rue de l’Humanité »). Et justement,  je suis natif d’ici, moi ! Alors j’ai fait la route », a expliqué Robert.

« J’ai une surprise pour vous »

Dany Boon a demandé à Robert, pourtant « fan de tous ses films », s’il venait assister à la projection mais faute de place, il ne le pouvait pas. Au total, seulement 144 personnes ont pu assister aux deux séances proposées, précise France 3. Cependant, quelques instants plus tard, quelle ne fut pas l’étonnement de Robert d’entendre un agent lui annoncer : « J’ai une surprise pour vous », Dany Boon voulant absolument faire quelque chose et trouver une place pour Robert. « Robert, tu veux combien de places ? » avait demandé le réalisateur. « Une,  je suis tout seul maintenant, malheureusement », avait répondu le vieil homme.

Et c’est ainsi que Dany Boon a invité le nonagénaire à la séance en avant-première. Ce dernier a même pu rejoindre l’équipe du film et échanger avec ses membres, dans la cour de l’ancienne école accolée à la mairie, souligne encore La Voix du Nord.

Et si la commune de Vitry-en-Artois a été sélectionnée comme lieu pour la projection du film de Dany Boon, c’était pour rendre hommage à trois jeunes habitants, car mettre à l’honneur ces héros anonymes du confinement collait parfaitement avec le thème du film. « On voulait mettre en avant des gens qui ont été exemplaires pendant ces temps difficiles et ça avait du sens de venir ici, grâce à l’action de Franck, Léo et Wilfried », a indiqué à France 3 Dany Boon.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ