Pas-de-Calais : décès d’un jeune de 19 ans percuté par une voiture lors du rodéo sauvage de Libercourt

Par Emmanuelle Bourdy
16 septembre 2021
Mis à jour: 16 septembre 2021

Dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 septembre, un jeune homme de 22 ans qui participait à un rodéo sauvage à Libercourt (Pas-de-Calais) a percuté la foule avec son véhicule après en avoir perdu le contrôle. Six jeunes ont été grièvement blessés, l’un d’eux, âgé de 19 ans, n’a pas survécu. Le conducteur, lui, a été mis en examen.

Une centaine de personnes participaient à un rodéo urbain, dans la nuit de vendredi à samedi 11 septembre à Libercourt. Un conducteur ayant perdu le contrôle de son véhicule a fini sa course dans la foule, faisant au total six blessés, relate La Voix du Nord. L’un d’entre eux est décédé quelques jours plus tard.

Les spectateurs percutés à une vitesse de 70 km/h !

Le drame s’est produit avenue Blaise Pascal, dans la zone industrielle des portes du Nord, aux environs de 1 h 30 ce samedi 11 septembre, rapporte France 3 Hauts-de-France. L’accident a été provoqué par un jeune de 22 ans qui se trouvait au volant d’une Renault Mégane RS. Alors qu’il roulait sur une ligne droite à une vitesse d’environ 100 km/h, le conducteur a expliqué qu’un scooter lui aurait alors coupé la route, l’obligeant à freiner pour ne pas le percuter, ainsi que le rapporte France 3 Hauts-de-France. C’est à ce moment-là qu’il aurait perdu le contrôle de son véhicule, terminant sa course dans la foule à une vitesse de 70 km/h, toujours selon l’automobiliste.

Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, les six blessés ont été pris en charge. Parmi eux, trois se trouvaient en urgence absolue, tous âgés entre 18 et 21 ans. Le jeune homme de 19 ans, dont le pronostic vital était engagé, est décédé ce mardi 14 septembre au CHU de Lille, ainsi que le précise La Voix du Nord. Parmi les cinq autres blessés, une jeune fille qui se trouve encore entre la vie et la mort. Les quatre autres blessés ne se sortiront pas indemnes de cet accident et garderont de lourdes séquelles, précise le journal.

Une requalification des faits

Le parquet de Béthune a ouvert une information judiciaire au lendemain du rodéo, elle a été confiée au commissariat central de Lens. Le dimanche 12 septembre, le conducteur de la Renault Mégane RS, qui n’avait pas d’antécédents judiciaires, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention.

La Voix du Nord souligne encore que le décès du jeune homme de 19 ans entraîne une requalification des faits concernant l’auteur de l’accident, qui avait été mis en examen pour « blessures involontaires ». Le procureur de la République de Béthune Thierry Dran a effectivement précisé : « Nous allons faire des réquisitions supplétives pour homicide involontaire aggravé. »​

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ