Pas-de-Calais : le chauffard qui avait embouti une Lamborghini louée lors d’une course-poursuite écope de prison ferme

Par Emmanuelle Bourdy
23 juillet 2021
Mis à jour: 23 juillet 2021

Le 19 juin dernier, un jeune automobiliste au volant d’une Lamborghini de location, avait fait du rodéo sur l’autoroute A1, entre Lens (Pas-de-Calais) et Seclin (Nord). Lundi 19 juillet, il a été condamné à 15 mois de prison ferme.

Lors d’une course-poursuite avec la police, un conducteur avait détruit la Lamborghini qu’il conduisait. Les faits s’étaient déroulés le 19 juin dernier sur l’autoroute A1. La voiture de luxe n’était plus qu’une épave et « les policiers ont frôlé la mort », a déclaré Guillaume Dupont, le procureur adjoint du tribunal de Béthune (Pas-de-Calais), ainsi que le rapporte La Voix du Nord.

Le cortège du mariage avait bloqué l’accès à l’autoroute

Ce 19 juin-là, des invités d’un mariage célébré à Noyelles-sous-Lens avaient eu l’idée de bloquer l’A21 au niveau de Lens, pour que l’un d’entre eux puisse faire des dérapages sur l’autoroute, précise encore le quotidien régional. L’automobiliste, âgé de 23 ans, était au volant de la Lamborghini louée pour l’occasion lorsque des patrouilles de police sont intervenues.

Ne voulant pas obtempérer, les policiers avaient pris en chasse le jeune conducteur. Roulant d’abord sur l’A21, ce dernier avait ensuite pris l’A1 pour terminer sa course dans un feu rouge à Seclin (Nord), avait indiqué La Voix du Nord juste après l’accident. Sa vitesse maximale avait été estimée à 256 km/h, précise Actu Pas-de-Calais.

Reconnu coupable, bien qu’il ait nié les faits !

Les forces de l’ordre avaient aussitôt interpellé l’individu au volant de la voiture italienne puis l’avaient placé en garde à vue au commissariat de Lens. Originaire de Noyelles-sous-Lens, il a été jugé ce lundi 19 juillet par le tribunal correctionnel de Béthune qui l’a reconnu coupable, bien qu’il ait nié les faits. Le prévenu a été condamné à « 15 mois de prison ferme, révocation de deux mises à l’épreuve et annulation du permis de conduire pendant 1 an », indique la police nationale dans un tweet.

De plus, cette affaire n’est pas encore terminée, car les enquêteurs du commissariat de Lens recherchent toujours les autres conducteurs des véhicules qui, lors de ce mariage du 19 juin, avaient totalement bloqué la circulation sur l’A21. Selon La Voix du Nord, étant donné que les véhicules ont été pour la plupart louées en Belgique, l’identification des personnes n’est pas aisée.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ