Comment passer du temps dans des hôtels de luxe sans payer pour une chambre

Par Skye Sherman
3 décembre 2019 Mis à jour: 3 décembre 2019

Vous avez une envie de champagne alors que vous n’avez qu’un budget pour la bière ? Vous n’êtes pas le seul. Heureusement, vos rêves dorés de farniente au bord de la piscine d’un hôtel de luxe n’ont pas besoin d’être si éloignés – il existe des moyens de visiter des complexes touristiques de luxe, même dans votre propre ville, sans réserver une chambre. Essayez ces astuces de voyage et ces moyens détournés de connaître même des hôtels les plus hors de votre portée sans avoir à payer pour y dormir.

Des startups vendent des laissez-passer à la journée

Ces dernières années ont été marquées par la multiplication des startups qui répondent à tous les besoins et même davantage ; l’accès aux meilleurs complexes touristiques du monde ne fait pas exception à la règle. (Oui, il y a une application pour ça.)

Grâce à des entrepreneurs créatifs, vous pouvez passer la journée dans un centre de villégiature sans avoir à payer pour y passer la nuit – appelons cela « des vacances d’une journée ». Les habitants du coin adorent cette formule parce qu’ils peuvent profiter des commodités des hôtels avoisinants sans avoir à prendre une chambre, et les voyageurs profitent de la chance de découvrir un complexe touristique de premier ordre (ou même plusieurs d’entre eux) même s’ils ont choisi d’aller dormir ailleurs.

L’une de ces entreprises est Dayaxe. Elle vend des accès à la journée et des laissez-passer pour les piscines, spas et autres attractions dans les hôtels haut de gamme. L’entreprise a été lancée en 2016 afin de réserver des services – mais pas des chambres – auprès de grandes chaînes comme Ritz-Carlton et Fairmont.

Grâce à des entrepreneurs créatifs, vous pouvez passer la journée dans un centre de villégiature sans avoir à payer pour y passer la nuit. Complexe touristique à Las Vegas. (Good free photos/ Public Domain)

Dayaxe considère qu’il s’agit d’une solution gagnant-gagnant : « Les clients locaux inscrits pour la journée peuvent se baigner dans la piscine tout en mangeant un morceau, en s’entraînant au gymnase, en utilisant les services de spa et en organisant des réunions d’affaires sans avoir besoin de chambre pendant la nuit », explique son site Web, « tandis que les hôtels peuvent générer des revenus et monétiser les services pendant les heures creuses et tranquilles ». Les clients à la journée créent ainsi une nouvelle source de revenus pour les hôtels.

Actuellement, les laissez-passer Dayaxe existent dans 10 villes des États-Unis, de Los Angeles à Miami, avec des destinations touristiques importantes comme New York, Dallas, Austin, et Atlanta en cours de route.

ResortPass offre un concept similaire. Il est actuellement disponible dans plus de 170 hôtels et 70 villes dans le monde. Les forfaits ResortPass sont conçus par les hôtels eux-mêmes et comprennent des services tels que des repas et des boissons, des rabais pour le spa, le WiFi, le stationnement, des chaises de piscine réservées, et plus encore. Les prix des laissez-passer commencent à partir de 23 €.

Assister à des événements publics ou à la programmation de l’hôtel

Les meilleurs hôtels ne sont pas seulement un endroit où se reposer pour la nuit : ils offrent une expérience à part entière, ils sont une destination à part entière. Bon nombre d’entre eux offrent une vaste programmation hebdomadaire et un petit nombre d’activités ouvertes au public, ce qui encourage les visiteurs de l’extérieur de la ville et la population locale à se rencontrer.

Les résidents de la région viennent de loin pour assister au cours de yoga du samedi matin. PortoBay Hotels & Resorts (PortoBay Hotels & Resorts/ Flickr/ CC BY-ND 2.0)

L’hôtel haut de gamme Hilton West Palm Beach est l’exemple parfait d’un hôtel pleinement intégré dans sa communauté. Les vendredis soirs, vous pouvez écouter de la musique live au Galley, le restaurant sur place, et les résidents de la région viennent de loin pour assister au cours de yoga du samedi matin (gratuit pour les clients de l’hôtel, 9 € pour les habitants du coin) et au brunch sur la pelouse, au bord de la piscine. Bien que les clients de l’hôtel ont la possibilité de profiter de cet avantage lors de leur brève visite à West Palm Beach s’ils sont là au bon moment, ce sont les résidents locaux qui deviennent des habitués des activités hebdomadaires de l’hôtel, qui s’est transformé en un endroit à voir et où être vu.

De même, Le Drake à Chicago propose le thé de l’après-midi au Palm Court pour 44 € par personne ou une visite historique avec le thé pour 60 € par personne, ce qui comprend une promenade guidée à travers l’hôtel et des récits de son passé. L’hôtel High Line de Chelsea organise chaque année des événements pour les fêtes, tant pour la communauté que pour les clients de l’hôtel – pensez à un arbre de Noël, à une fête de Pâques et même à un défilé de chiens déguisés pour Halloween. Ces événements se déroulent dans les jardins et le hall d’entrée de l’hôtel et attirent la foule, ce qui permet aux visiteurs à la journée de faire l’expérience de l’hôtel High Line sans jamais avoir à payer pour une chambre.

Rendez-vous au bar ou au restaurant sur place

Bien sûr, il y a toujours la possibilité de se rendre au bar ou au restaurant sur place lorsque c’est possible. (Évidemment, une visite dans un restaurant ou un bar d’hôtel vous donnera un accès gratuit, mais pas une visite tout à fait gratuite). Qu’il y ait une galerie d’art, un bar ou une fête sur place, les visiteurs qui ne dorment pas là sont les bienvenus dans la plupart des hôtels.

Au Chicago Athletic Association Hotel, par exemple, vous n’avez pas besoin de réserver un séjour pour vous rendre à la Game Room, son bar-jeu hybride avec terrain de pétanque, billards, jeux de cartes, jeu de palets, baby-foot, tables d’échecs et de dames. C’est un choix naturel pour un rendez-vous du vendredi soir, que vous dormiez sur place ou non.

Les meilleurs hôtels ne sont pas seulement un endroit où se reposer pour la nuit : ils offrent une expérience à part entière, ils sont une destination à part entière. Complexe touristique à Bodrum, en Turquie. (Quark Studio/ Pexels)

Renseignez-vous sur les « chambres hors-service » et jetez un coup d’œil sur les « micro-séjours »

Bien qu’il y ait de multiples façons de visiter un hôtel sans réserver une chambre, parfois vous voulez y rester plus longtemps, mais sans en payer le prix. Will Hatton, propriétaire du site HotelJules.com et fondateur du blog The Broke Backpacker, dévoile un concept de « chambres hors-service » connu sous le nom de « off rooms ».

« Les hôtels ont des chambres hors service pour cause de réparations et ne les inscrivent pas sur leur site Web ou sur d’autres sites de réservation », explique M. Hatton. « Certaines de ces pièces n’ont peut-être que de petits problèmes, comme l’absence de télécommande, une lumière qui ne fonctionne pas ou un pied de table cassé. Ceux-ci ne sont pas essentiels à un séjour, donc si vous demandez directement aux hôtels s’ils ont des chambres ‘off-room’, alors vous pouvez négocier pour y séjourner gratuitement. Vous pouvez utiliser comme argument le fait que vous consommerez dans l’hôtel – bar, restaurant, spa et autres commodités – pour qu’ils bénéficient financièrement de votre séjour. »

Bien sûr, il n’y a aucune garantie qu’il y ait des chambres hors-service, mais ça ne coûte rien de demander.

Une autre méthode alternative à considérer est le « micro-séjour », qui décrit exactement ce à quoi il ressemble : une version miniature ou raccourcie d’un séjour hôtelier typique, presque un système de paiement à l’utilisation. Alors qu’une nuit dans un hôtel de luxe avec vue sur la Tour Eiffel peut être hors de votre budget, vous aurez peut-être les moyens de vous l’offrir pour quelques heures. C’est là que BYHOURS intervient.

BYHOURS est une plateforme de réservation en ligne basée à Barcelone qui propose des chambres d’hôtel à l’heure, offrant aux voyageurs le nec plus ultra en termes de flexibilité et de prix. Vous choisissez votre heure d’enregistrement et de départ en réservant aussi peu que trois heures dans 3 000 hôtels répartis sur 600 destinations. C’est la solution idéale pour ces périodes entre-deux – une arrivée tôt le matin, une longue escale ou un départ tard le soir – ou pour ceux qui veulent avoir la chance de faire l’expérience d’un hôtel, mais n’ont pas les moyens d’y passer la nuit.

Même sans payer le plein prix, on peut avoir accès à tous les services de l’hôtel, des piscines aux spas, tout comme un client traditionnel. PortoBay Hotels & Resorts (PortoBay Hotels & Resorts/ Flickr/ CC BY-ND 2.0)

Lorsque vous n’avez pas besoin de passer la nuit à l’hôtel, la réservation à l’heure peut être une alternative pratique – et un moyen de voir plus d’hôtels pour moins cher. Les voyageurs ne paient que les heures qu’ils utilisent et continuent leur voyage, mais même sans payer le plein prix, ils ont toujours accès à tous les services de l’hôtel, des piscines aux spas, tout comme un client traditionnel.

Skye Sherman est rédactrice de voyages indépendante basée à West Palm Beach, en Floride. Elle couvre les nouvelles, le transport et les destinations internationales pour toutes sortes de médias. Vous pouvez suivre ses aventures sur Instagram et Twitter@skyesherman

RECOMMANDÉ